Alexandre Mayer remporte sa première victoire sur le Tour de La Réunion, devant le Réunionnais Paul Rivière

La Team Maurice-MCB fait peur dès les premiers tours de roue. Vainqueur samedi du prologue, un contre-la-montre par équipes sur le vélodrome Gabriel Chéfiare, voilà que le Mauricien Alexandre Mayer remporte la première étape du Tour de La Réunion, dimanche, à Saint Pierre. Il prend du coup le maillot jaune à son coéquipier, Christopher Lagane.
Il fallait frapper fort. C’est fait. Deux épreuves, deux victoires, deux maillots jaunes.

L’objectif sera de le conserver, par contre. « On va tenter de conserver le maillot. Avec tous nos leaders devant, on peut espérer tenir », lance Alexandre Mayer, jeune premier, qui a devancé au sprint le Réunionnais Paul Rivière et le métropolitain Florian Villette, ainsi que tout un bon paquet de coureurs, au terme des 101,3 km.

Et pour aller remporter cette première victoire, celui qui portait au départ de l’étape le maillot blanc a bénéficié de l’aide. Pas celle de n’importe qui. Mais de Yannick Lincoln, puis du maillot jaune, Christopher Lagane, en personne. Des poissons pilotes extraordinaires, qui l’ont emmené dans les meilleures conditions pour venir remporter une victoire importante.

Derrière lui, Lincoln, pensionnaire de la Team Maurice B, tente l’analyse. « Notre objectif est d’éviter les pièges, et donc de faire le travail. »

En fait, tout a été fait pour que l’emballage final sourie aux Mauriciens. Lorsque, avant Saint-Leu, Jérôme Paniandy (SMVC) laisse passer sa chance, les Mauriciens veillent au grain. Sauf que, les Sébastien Elma et autres Florian Villette, ne veulent pas abandonner. Mais le train mauricien est infernal : il ne laisse rien passer.

A l’arrivée, six Mauriciens sur les 10 squattent le Top 15, avec trois dans le Top 10, et Dylan Redy à ses portes. « Nous sommes quasiment tous devant, le sprint est bien emmené, c’est du super boulot », se réjouissait encore Alexandre Mayer.

Pour la petite histoire, samedi, la Team Maurice-MCB a été chercher la première place du prologue, avec une moyenne de 51 km/h ! Et sur les 3,3 km de la course, ils signent le seul chrono de la journée sous les 4’00, avec un 3h’53. A titre d’exemple, le Sainte-Marie Vélo Club terminait en 4’00″485, soit à plus de six secondes des Mauriciens. Et Christopher Lagane enfilait son premier maillot jaune, assommant un peu la concurrence.