Rajesh Rai a remis à Hervé Flore, directeur de l’organisation du Tour, un maillot aux couleurs de Chili

À l’approche du 37e Tour de Maurice, qui se tiendra du 10 au 15 septembre, les sponsors commencent à manifester leur soutien à l’organisation. Hier, c’est au tour de l’entreprise de télécommunications MTML, à travers Chili, d’officialiser son partenariat pour la quatrième année de suite avec le Tour de Maurice.

La présentation du maillot bleu, communément appelé maillot à points, a eu lieu à la MTML Tower à Ébène. L’occasion pour Lawrence Wong, président de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC) de rappeler que l’instance qu’il dirige recherche de partenariats à longue durée. « C’est la quatrième année consécutive que MTML, à travers la marque Chili, est présente à nos côtés. » Dans la foulée, il annonce que Chili prêtera son nom à l’épreuve du jeudi 13 septembre, annoncée comme l’étape reine du Tour 2018. Par contre, peu de certitudes sont à prévoir, dans la mesure où l’organisation attend toujours les autorisations de la force policière pour finaliser le parcours du Tour.

Cette année, la course prendra une nouvelle dimension avec la venue de coureurs de la trempe de Gustav Basson et de Corentin Ville, pour ne citer que ceux-là. Pour en revenir au sponsor du maillot bleu, Chili verra son logo apposé sur le maillot récompensant le coureur le plus régulier du Tour. « Ce maillot est souvent attribué au coureur qui arrive à se placer, ou à faire la différence. On pourra ainsi voir un grimpeur, un puncheur ou même un sprinter le porter », explique Jean-Philippe Lagane, vice-président de la FMC. De son côté, Rajesh Rai, CEO par intérim de MTML, a félicité la FMC pour le travail accompli. « Nous avons décidé de soutenir encore une fois la fédération parce que nous en retirons une fierté incroyable de notre association avec le cyclisme. »

L’opérateur de télécommunications souhaite désormais s’associer à un autre événement, autrement plus grand. « Nous sommes toujours partants pour soutenir toute action qui vise à promouvoir le sport et la jeunesse », a conclu le CEO par intérim.