Trois voiliers hollandais sont attendus dans les eaux port-louisiennes cette semaine. Ils effectuent un tour du monde sur les traces des explorateurs hollandais Jansz, Tasman et Van Diemen fait ressortir Marcel Lindsay Noë, responsable de leur séjour à Maurice. Selon notre interlocuteur, ils quittent le pays le 20 juin pour la Tasmanie et la Nouvelle-Zélande.
Le consultant en tourisme culturel de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) soutient qu’un des voiliers est arrivé au pays samedi dernier. « Il est visible dans la marina du Caudan Waterfront mais n’est pas ouvert au public. Les deux autres devront être là mercredi soir ou jeudi matin. Cela dépendra du temps », affirme-t-il. Une cérémonie officielle marquant leur présence qui cadre avec les 415 ans de l’arrivée des Hollandais dans le pays se tiendra le samedi 15 juin à midi. « À cette occasion, les trois voiliers reprendront le large pour revenir dans la marina ensemble samedi à midi. Le public est cordialement invité à assister à leur arrivée symbolique », soutient notre interlocuteur.
Marcel Lindsay Noë indique que la cérémonie officielle se tiendra dans l’amphithéâtre ouvert du Caudan Waterfront et le ministre du Tourisme et des Loisirs, Michaël Sik Yuen y prendra la parole. Seront entre autres présents, les ministres Mookhesswur Choonee (Arts et Culture) et Arvin Boolell (Affaires étrangères). L’ambassadeur hollandais affecté à Dar es-Salam en sera l’invité d’honneur, dit-il.
D’autres activités seront organisées au courant de la semaine prochaine dans ce contexte, dont une conférence par le professeur Vinesh Hookoomsing intitulée « The dutch in Mauritius ». Le Deputy Chairman de la Simon va der Stel Foundation de Cape Town, Andrew Jones, qui sera à Maurice parlera de « Simon van der Stel in the Cape », soutient notre interlocuteur.
Marcel Lindsay Noë indique que les voiliers quitteront le Caudan le 19 pour se rendre dans la baie de Mahébourg, à Vieux-Grand-Port, où les premiers Hollandais sont arrivés à Maurice. Une entrée symbolique pour marquer les 415 ans de leur présence. Ils quitteront Maurice pour la Nouvelle-Zélande et la Tasmanie, le 20.
M. Noë estime qu’il est important « to build cultural tourism with the Netherlands ». Il fait un parallèle entre cet événement et la tenue du Festival international de la mer en 1987. Selon lui, cette manifestation devrait avoir la même envergure que le FIM.