Les arrivées touristiques ont progressé de 9,5 % en mars 2013, comparativement à mars 2012, permettant au pays de terminer le premier trimestre de cette année avec une croissance de 1,5 %, soit un total de 265 838 visiteurs contre 261 995 pour la période correspondante de l’année écoulée.
Le relevé mensuel des arrivées touristiques, publié ce matin par Statistics Mauritius, indique que le pays a accueilli 91 759 touristes en mars 2013 contre 83 827 en mars 2012, ce qui représente une hausse de 9,5 %, un niveau rarement atteint sur un seul mois, ces dernières années. La croissance réalisée le mois dernier est à mettre à l’actif des bons résultats enregistrés sur divers marchés. Les données produites par Statistics Mauritius montrent que le marché européen a affiché une augmentation de 1,7 %, cela après avoir évolué en territoire négatif pendant plusieurs mois. Les arrivées d’Europe se sont élevées à 54 354 en mars 2013, contre 53 436 pour le même mois en 2012.
Principal marché européen, la France a montré des signes d’une remontée avec un total de 26 092 arrivées, soit une baisse de seulement 1,9 % par rapport à mars 2012 (26 604). En janvier et février 2013, la France affichait des taux négatifs de 17 % et 17,9 % respectivement. Le Royaume Uni, 2e marché européen, a envoyé 9 041 touristes contre 7 012 pour le mois correspondant de l’année dernière. La plus forte hausse au niveau de l’Europe est à mettre à l’actif de la Suisse (+52 %) avec 2 576 arrivées contre 1 695 en mars 2012. L’Allemagne a enregistré une progression de 9,9 % avec un total de 5 824 arrivées alors que l’Italie s’est maintenue dans la zone rouge avec 2 844 touristes (-20,2 %). Le marché russe est également en repli (-49,4 % à 1 229).
Dans la région, le marché africain maintient sa courbe ascendante avec 25 704 arrivées contre 20 364 en mars 2012 (+26,2 %). De La Réunion, premier marché « short haul », sont venus 13 958 touristes, soit 36,7 % de plus que pour le même mois de l’année écoulée. L’Afrique du Sud a enregistré une augmentation de 13 % avec 8 645 arrivées alors que Madagascar a terminé le mois avec une hausse de 15,7 %.
Le marché asiatique a également enregistré un taux favorable (+31,6 % avec un total de 9 203 touristes) sous l’impulsion du marché chinois (+68,6 % à 2 412) et indien (+1,7 % à 3 751) mais ces taux de progression sont plus faibles que ceux réalisés en février 2013. On observe, par ailleurs, les hausses de 281,1 % et de 154,5 % réalisés par les marchés des Émirats Arabes Unis et de la Malaisie respectivement.
Statistics Mauritius rapporte que les marchés de l’Océanie ont renversé la tendance négative notée en février 2013, enregistrant le mois dernier une augmentation de 8,9 %. Quant aux marchés des Amériques, une baisse de 34,1 % est signalée, le total des touristes de ces marchés se situant à 1 238 en mars 2013.
Le bilan du premier trimestre 2013 indique une croissance de 1,5 % (265 838 arrivées contre 261 995 pour le même trimestre de 2012). Les arrivées d’Europe totalisaient 158 722, soit 7,5 % de moins, la France fléchissant de 12,8 % avec un total de 78 120 touristes. Les marchés africains montrent une progression de 16 % à 69 553 alors que l’Asie présente une croissance de 36,5 % à 29 997. L’Océanie fait un léger bond (+1,5 % à 3 172) pendant que les Amériques reculent de 19 % à 4 128.