Journée mémorable ce samedi au Caudan Waterfront, avec le passage de trois voiliers hollandais, l’Europa (1911), le Tecla (1915) et l’Oosterschelde (1917). Ceux-ci effectuent un voyage autour du monde en suivant la route des explorateurs néerlandais du XVIe siècle. Une escale qui a attiré bon nombre de Mauriciens et qui coïncide avec la semaine hollandaise organisée par la MTPA pour promouvoir le tourisme culturel.
Avec la semaine hollandaise, Maurice devrait faire la Une des médias des Pays Bas, pays ciblé en matière de marché touristique. Bien plus qu’une visite, c’est le tourisme culturel qui sera à l’avant-plan.
L’Europa, le Tecla et l’Oosterschelde suivent les traces des grands explorateurs tels que Carnelis de Houtman, Abel Tasman et Van Dieman, qui ont marqué une certaine époque de la marine hollandaise. Leur parcours se terminera en Tasmanie et en Nouvelle-Zélande. L’entrée de ces voiliers dans la rade du Caudan a créé une effervescence, samedi. Le temps était radieux, pour le plus grand plaisir des curieux comme des journalistes des médias locaux et étrangers conviés par la MTPA pour voir de plus près ces voiliers en mer. Un spectacle magnifique au son des cornemuses.
Waas Gaastra, capitaine du voilier Europa, ne cache pas sa joie. Il explique que ce projet a été élaboré sur une période de quatre ans. « Ce sont les autorités australiennes qui nous ont encouragés à participer. Après l’Afrique du Sud, Maurice est notre première escale. » Waas Gaastra met l’accent sur la culture de Maurice, ses sites historiques, et sur l’envie d’atteindre Vieux-Grand-Port mercredi. « On m’a parlé de la beauté de ce lieu et j’ai hâte d’y accoster ». Les trois voiliers, qui se sont rencontrés au Cap de Bonne Espérance à Cape Town en mai, navigueront de concert jusqu’en juin 2014. L’Oosterschelde est une goélette à trois mâts, l’Europa un trois-mâts barque de 56,5 m alors que le Tecla est un ketch à deux mâts. Notons qu’il est possible d’embarquer, à destination de Rodrigues ou même de Perth (voir plus loin). Les trois voiliers quitteront le Caudan mercredi.
Lindsay Noé, conseiller culturel au ministère du Tourisme, annonce pour 2015, à l’occasion du tricentenaire de la présence française, le rassemblement d’une vingtaine de voiliers pour une course Rodrigues-Réunion-Maurice.