1,1% de tourisme de moins également en 2019 comparé à 2018
Par contre, le nombre de croisiéristes qui visitent Maurice augmente de 14%

Avec une baisse de 3,8% du taux d’arrivées en décembre 2019, la tendance d’une décroissance globale pour toute l’année écoulée s’est confirmée, le nombre de voyageurs ayant visité Maurice l’an dernier se chiffrant à 1,383,488 contre 1,399,408 (-1,1%). La France, avec 302,038 arrivées en 2019 demeure notre principal marché. Ce qui conforte, par ailleurs, malgré la décroissance des arrivées pour 2019, c’est le boost que connaît les croisières vers Maurice, avec 45,253 croisiéristes qui ont foulé le sol mauricien au 31 décembre 2019, contre 39,720 en 2018.

 

Le nombre de touristes ayant visité l’île en 2018 et 2019

Le marché français, qui représente 22% de nos visiteurs, soit le plus gros marché, continue de progresser. Avec 302,038 visiteurs en 2019, contre 285,371 en 2018, il connaît une hausse de 6 %. Les efforts de promotion sur ce marché ne manquent pas. Rien que la semaine dernière, Le Monde a consacré deux articles sur notre destination (voir texte plus loin). Par contre, nos six autres principaux pourvoyeurs accusent des baisses, le Royaume-Uni ne comptant que 141,520 visiteurs en 2019 contre 151,913 en 2018 (-7%), La Réunion 137,570 contre 138,439 (-1%), l’Allemagne 129,100 contre 132,780 (-3%), l’Afrique du Sud 118,556 contre 128,097 (-7%), l’Inde 75,673 contre 85,765 (-12%). Le marché chinois est quant à lui en chute libre avec 35 % de touristes en moins qu’en 2018, soit 42,740 visiteurs chinois en 2019 contre 65,736 en 2018. Par contre, dans le top 10 des principaux marchés, l’Arabie Saoudite connaît une croissance de 38%, le nombre de visiteurs en provenance de ce pays passant de 16,507 en 2018 à 22,788 en 2019. Le marché italien a augmenté de 9% avec 3680 visiteurs de plus en 2019 (41,991) qu’en 2018 (38,361). Le marché suisse progresse également passant de 41,080 visiteurs en 2018 à 42,045 l’an dernier.

La France toujours en tête
Selon les chiffres du Bureau des statistiques, la part du marché entre nos principaux pourvoyeurs se taille comme suit : France, 29%, Royaume-Uni, 14%, La Reunion, 13%, Allemagne, 13%, Afrique du Sud, 12%, Inde, 7%, et Chine, Suisse et Italie, 4% chacun.
Avec la baisse globale de 1,1% enregistrée pour 2019, il ressort que le nombre de femmes ayant visité Maurice est toujours supérieur toutefois aux visiteurs hommes, soit 695,473 visiteuses contre 688,015 visiteurs. Cependant, en 2018, elles étaient 702,715 à avoir visité Maurice contre 696,693 hommes.

Par ailleurs, si les arrivées par avion accusent une baisse en 2019, avec 1,338,235 visiteurs contre 1,359,688 en 2018 (21,453 touristes de moins), les arrivées par bateau progressent. En 2019, 45,253 croisiéristes ont foulé le sol mauricien contre 39,720 en 2018, soit 5533 touristes de plus.