Maurice a accueilli 118 551 touristes en janvier 2016, soit une hausse de 14,4 % par rapport au nombre enregistré en janvier 2015 (103 606). À l’exception du Royaume-Uni, tous les principaux marchés touristiques du pays ont été en progression.
Principal marché de l’industrie touristique locale, l’Europe a affiché une croissance de 18,7 % pour le premier mois de l’année avec 67 120 visiteurs. La France a consolidé sa première place avec 27 300 touristes (+ 6, 8 %), précédant l’Allemagne, qui, avec 7 954 touristes, a réalisé une augmentation de 56,2 % alors que le Royaume-Uni, qui se retrouve en troisième position, a été en repli de 4,6 % avec 7 542 visiteurs.
On observe, au niveau européen, des performances exceptionnelles telles celles de la Turquie (+ 705,9 % à 548), cela dans le sillage des nouvelles liaisons assurées par Turkish Airlines. Les marchés roumain (+ 350,4 % à 536), polonais (+ 192,2 %), ukrainien (+ 129,8 % à 733), bulgare (+ 198,3 % à 361) et autrichien (+ 104,9 % à 2 534) se sont également distingués.
La Réunion, deuxième marché le plus important pour Maurice, a enregistré, le mois dernier, une hausse de 2,5 % avec un total de 22 143 arrivées. L’Afrique du Sud, en troisième position, a enregistré une croissance de 7,4 % à 8 716. Puis viennent l’Allemagne et le Royaume-Uni.
Sixième au classement des dix premiers marchés, la Chine a maintenu sa courbe ascendante, avec un taux de croissance de 32,4 % avec 6 520 visiteurs alors que l’autre principal marché asiatique, l’Inde, a également amélioré sa performance (+ 20,9 % à 5 403). L’Inde occupe la septième place dans le classement des marchés.
Par ailleurs, selon Statistics Mauritius, qui a rendu public ce matin le relevé des arrivées touristiques pour janvier 2016, le nombre moyen de nuitées passées à Maurice par les visiteurs a été de 10,7 contre 11,2 pour le mois correspondant de 2015.