Les arrivées touristiques sur la période janvier-mai 2017 se sont élevées à 547 671, soit une progression de 6,4% par rapport à la même période de l’année dernière. Selon un bilan présenté cette semaine par Statistics Mauritius, le nombre de visiteurs venant d’Europe a atteint 321 175 (+6,1%) mais la France, premier marché touristique de Maurice, a affiché une légère baisse de 1% avec un total de 120 989 touristes. Le Royaume-Uni, autre marché européen d’importance, a, lui, enregistré une hausse de 7,8% (52 349 visiteurs) alors que l’Allemagne, troisième à l’échelle européenne, nous a envoyé 45 889 touristes (+12,6%). Les marchés suisse et italien se sont également bien comportés, réalisant des taux de croissance de 20,2% et 13,1% respectivement (15 613 et 13 988 visiteurs).
La période janvier-mai 2017 a également été marquée par une performance améliorée des marchés africains et régionaux, La Réunion enregistrant une progression de 7,6%, à 66 623, alors que l’Afrique du Sud, qui occupe la deuxième place régionale, a réalisé une augmentation de 5,1%, à 39 068. En Asie, les deux principaux marchés, à savoir l’Inde et la Chine, ont été en croissance. De la grande péninsule nous sont venus 35 017 touristes (+3,1%) sur les cinq premiers mois de l’année alors que le marché chinois a terminé cette période avec une hausse très faible (+0,2%, à 32 892). Le marché malaisien, quoique faible en nombre absolu (2 204), a été celui qui a enregistré la plus forte hausse (+110,3%).
En Océanie et en Amérique, les marchés dominants ont été l’Australie (+15%, à 6 989) et les Etats-Unis (+7,3%, à 3 377). Par ailleurs, la croissance des arrivées touristiques en mai 2017 a été en dessous des taux enregistrés pendant les mois précédents. Maurice a accueilli 96 557 visiteurs le mois dernier, soit une hausse de seulement 1,8% comparativement à mai 2016 (94 830 arrivées). Statistics Mauritius fait état d’une amélioration de 2,2% du côté de la France (16 382 touristes) alors que les marchés britannique (-3,2%, à 10 181) et allemand (-11,8%, à 7 882) ont fléchi.
En revanche, La Réunion a fait mieux qu’en mai 2016 (+6%, à 16 476). L’Afrique du Sud lui a emboîté le pas, affichant une augmentation de 6,1%, à 6 988. Les deux gros marchés asiatiques, l’Inde (+15,9%, à 12 221) et la Chine (+8,2%, à 6 392), ont réalisé des performances satisfaisantes. Par ailleurs, selon Statistics Mauritius, le séjour moyen d’un touriste sur la période janvier-mai 2017 a été de 10,4 nuitées, contre 10,5 pour la période correspondante de l’année dernière.