Lancé depuis le 27 octobre, le Kite Surf Jam prendra fin ce mercredi. Cet événement réunit environ 800 invités, débutants et professionnels, dont des hommes d’affaires russes, des kiters professionnels, des journalistes supérieurs, des VIPs et célébrités. L’initiative revient à la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), en partenariat avec la Russian Kiting Association, la Sailing Federation de Russie, Air Mauritius, Beachcomber Hotels, Appavou hotels et GQ Magazine, organise un à Maurice.
Soutenu par la plupart des médias bien fondés en Russie, dont le magazine GQ, Business, le Mauritius Kite Jam vise à positionner Maurice comme principale destination pour les professionnels et amoureux du Kite Surf, un sport qui prend de l’ampleur chez les aristos russes.
Une première édition du Kite Surf Jam, en 2010 à Maurice, avait réuni 200 professionnels, passionnés de sports et de loisirs, affirment les organisateurs. L’événement a par ailleurs suscité l’intérêt des Russes, passionnés de Kite Surf, pour la destination Maurice, ce sport étant populaire auprès des jeunes et ceux ayant des revenus importants. Maurice, qui dispose de sérieux atouts pour la pratique de cette discipline, est devenue une destination de choix pour les passionnés des quatre coins du monde.
Le festival du Kite Surf Jam se tiendra au Morne jusqu’au mercredi 7 novembre 2012. La promotion de l’événement a faite en Russie par le biais de banners, sites webs et magazines.