La Banque de Maurice a corrigé à la baisse son estimation des recettes touristiques pour cette année, la fixant désormais à Rs 46,5 milliards, au lieu de Rs 48,5 milliards. C’est ce qu’indique Statistics Mauritius dans sa revue de la performance du secteur touristique pour le premier semestre 2015. Statistics Mauritius fait ressortir que sur la base de la nouvelle estimation, une croissance de 5% des recettes est prévue pour cette année comparativement à 2014 (Rs 44,3 milliards).
Selon les dernières prévisions officielles, élaborées à partir des dernières données disponibles concernant les arrivées et les informations obtenues des opérateurs, Maurice pourrait attirer cette année 1 115 000 visiteurs au lieu de 1 100 000, comme annoncé en début d’année. La croissance dans les arrivées touristiques s’établirait à 7,3%. Les arrivées de touristes ont augmenté de 8,9% pour la période janvier-juin 2015, atteignant 534 182, contre 490 697 pour la même période de 2014. Statistics Mauritius observe que 15% des touristes (soit 78 165) qui nous ont rendu visite de janvier à juin 2015 étaient âgés de 60 ans ou plus.
Le secteur a rapporté près de Rs 21,8 milliards au pays, soit une baisse de 3,5% comparativement au montant enregistré pour le semestre correspondant de 2014 (Rs 22,6 milliards). Selon la banque centrale, les revenus par touristique ont fortement diminué, passant de Rs 46 010 à Rs 40 773. Même si le nombre de nuitées a grimpé de 3,7% pour s’élever à un total de 5 987 096, les données officielles indiquent que le séjour moyen d’un touriste a diminué, se situant à 10,6 nuits contre 11 nuits en 2014. Premier marché mauricien, la France, avec 123 350 visiteurs, a affiché une progression de 3,8% pour les six premiers mois de cette année alors que La Réunion, le deuxième marché en importance, a subi un recul de 1,4% à 67 434. A la troisième place, le Royaume-Uni, avec 54 190 touristes, a réalisé une hausse de 15%. Des autres marchés porteurs, relevons les performances de l’Afrique du Sud (45 653, +14,1%), de la Chine (42 108, +31,8%), de l’Inde (40 720, +22,8%) et de l’Allemagne (34 150, +15,1%).
Maurice comptait, fin juin, 107 établissements hôteliers en opération sur un total de 116 enregistrés. Neuf hôtels étaient affectés par des travaux de rénovation. La capacité totale des 107 hôtels était de 12 264 chambres et 25 085 lits. Le taux d’occupation des chambres de ces établissements était de 67% en moyenne pour le premier semestre, contre 62% pour le semestre correspondant de 2014. Le taux d’occupation des lits a également augmenté, passant de 55% à 62%. Dans les grands établissements (ceux comptant plus de 80 chambres), les taux d’occupation ont été en hausse : chambres (de 64% à 69% ) et lits (de 56% à 64%).
Par ailleurs, se référant aux données recueillies lors de son Survey of Employment and Earnings, Statistics Mauritius révèle que les emplois dans les établissements comptant dix personnes ou plus ont légèrement augmenté, s’établissant à 28 872 en mars 2014, contre 28 562 en mars 2013.