Selon le ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen l’ouverture vers les marchés russes et nordiques se fait sous les meilleurs auspices. Au Mauricien, celui-ci se montre optimiste : « Il y aura plus de touristes russes cette année. »
« Le partenariat avec Emirates commence à payer », se satisfait Michaël Sik Yuen. Le ministre du Tourisme a annoncé au Mauricien à la mi-journée que 96 touristes russes de St-Pétersbourg et de Moscou (ville qui compte le plus de millionnaires au monde) auront atterri au pays ce matin.
Mais également, un accord devrait être scellé entre Maurice et l’Atlantis The Palm de Jumeira, toujours à Dubaï. « Dans quelques semaines, des packages devraient être disponibles aux touristes résidant à l’Atlantis de venir poursuivre leurs vacances à Maurice », informe le ministre. The Palm, petite soeur du célèbre Atlantis Paradise Island bahaméen de Sol Kerzner, comprend une base de données de plus de 800 000 clients. Ajouté aux 500 000 têtes de la base de données d’Emirates, le package Atlantis-Maurice devrait toucher plus de 1,3 million de touristes – un bond pour notre visibilité selon Michaël Sik Yuen. Cette offre pour les passagers faisant escale devrait être valide durant six mois. De quoi rendre le ministre confiant. Maurice accueillait 12 000 touristes russes en 2011. « Ce chiffre devrait être dépassé », dit-il.
Opération séduction
Dans le collimateur du ministère : touristes réunionnais et sud-africains. « Pour Air Mauritius, on lance une campagne sur La Réunion le 27 janvier jusqu’à fin février », annonce Michaël Sik Yuen. Il s’agit de Week-ends spéciaux pour les Réunionnais : départ le vendredi et retour le dimanche. Prix de billets : 139 euros pour les premières cent réservations, 159 euros de la 101e à la 200e et 199 euros de la 201e à la 300e.
L’Afrique du Sud, marché plus traditionnel, n’est pas en reste. Une campagne sera lancée bientôt. Le ministère évoque des companion specials, des offres promotionnelles pour les agences et un prix spécial pour les pèlerins de Maha Shivaratree. Il s’agit d’offres d’Air Mauritius.
Cette série de promotions devrait stimuler le secteur en ce début d’année. « Il faudra s’attendre à voir beaucoup de Réunionnais les week-ends », conclut le ministre Sik Yuen.