Les arrivées touristiques ont augmenté de 5,9% en juillet 2014 pour atteindre 81 935 visiteurs, contre 77 374 pour le mois correspondant de 2013. Grâce à cette hausse, la progression dans le nombre de touristes pour les sept premiers mois de l’année se situe à 4,3% avec un total de 572 632 personnes.
Pour le quatrième mois consécutif, une croissance dans les arrivées touristiques a été notée. Selon les données publiées ce matin par Statistics Mauritius, les marchés européens, africains et asiatiques ont tous affiché des taux positifs le mois dernier. De l’Europe nous sont venus 38 110 touristes, soit une progression de 2,3% par rapport au niveau du mois correspondant de 2013. Premier marché européen, la France a accusé une très légère baisse de 1,4%, avec 14 822 touristes. Ce repli, ainsi que celui du marché allemand (-3,6% à 2 943), ont été compensés par la bonne tenue des marchés britannique (+7,9%, à 10 432) et suisse (+2,9%, à 2 050), alors que du côté de l’Italie, aucun changement n’a été noté.
Pour ce qui est de la région Afrique, les arrivées de La Réunion ont augmenté de 2,1% pour s’élever à 15 880 alors que le deuxième marché régional, l’Afrique du Sud, s’est réhabilité après sa contre-performance de juin 2014 pour afficher une croissance de 27% à 7 689. Quant au marché malgache, il a subi un recul de 1,5%, soit à 1 014.
La région Asie a enregistré la plus forte croissance avec 19,9%, la Chine se démarquant encore une fois avec une hausse de 52,5%, soit 6 574 visiteurs. L’Inde, le deuxième marché régional, a pour sa part accusé une baisse de 5,8% (4 513) alors que les Émirats Arabes Unis se sont relancés avec une croissance de 26,6% (1 062). Le plus fort taux de progression pour juillet 2014 est à mettre à l’actif de la Malaisie (+97,6%, à 334).
Le bilan pour la période janvier-juillet 2014 reste positif, le taux de croissance se chiffrant à 4,3% avec un total de 572 632 arrivées. L’Europe, avec une part de 53% du nombre total de visiteurs, a réalisé une croissance de seulement 1%. Le recul de 4% de la France (133 674 arrivées) ainsi que la baisse de 5,9% de l’Italie (15 535) ont été mitigés par les bonnes performances du Royaume-Uni (+10%, à 57 574), de l’Allemagne (+2,3%, à 32 621) et de la Suisse (+6,7%, à 14 922).
Du côté de l’Afrique, les deux gros marchés, La Réunion (+0,5%, à 84 270) et l’Afrique du Sud (+1,5%, à 47 691), ont évolué en territoire positif alors que les autres îles du sud-ouest de l’océan Indien – notamment Madagascar, les Seychelles et les Comores – ont subi des revers.
L’Asie a terminé la période janvier-juillet 2014 avec une croissance générale de 25,6% (à 95 347). Les deux grosses locomotives que sont la Chine (+ 80%, à 38 512) et l’Inde (+2,9%, à 37 686) ont été à la base de cette performance. Il faut également signaler les performances des « petits »  marchés, dont ceux de la Malaisie (+43,9%, à 1 852) et des Émirats Arabes Unis (+1,4%, à 4 852).  
S’agissant de l’Océanie et du continent américain, on a noté un recul de 6,8% du marché australien (9 139 touristes) alors que les États-Unis (4 031) ont enregistré une hausse de 20,3%.