La quatrième réunion consultative organisée par le ministère des Finances avec les représentants des principaux secteurs économiques du pays était consacrée hier au tourisme. Cette réunion a vu la participation du ministre Michael Sik Yuen, des institutions et associations engagées dans le secteur touristique ainsi que des représentants des institutions du secteur privé dont l’AHRIM.
Les participants ont à la demande du secrétaire financier, Dev Manraj, accepté de présenter un plan d’action en vue de faire de Maurice un pays à revenu élevé comme souhaité par le Premier ministre et ministre des Finances, Navin Ramgoolam, dans son intervention prononcée lors du dîner annuel de la Chambre de Commerce et d’Industrie. À ce propos, le secrétaire financier a souligné l’importance d’une croissance de 5 % dans le secteur touristique et dans les autres secteurs du pays afin d’atteindre une moyenne de croissance de 5 % de l’économie nationale.
Dans une déclaration faite à la presse à l’issue de la réunion, le ministre du Tourisme s’est dit satisfait de la réunion. Michael Sik Yuen s’est dit confiant que le taux de croissance peut passer de 4 % à 5 %. Il mise pour cela sur plusieurs activités touristiques dont l’organisation des conférences dans le cadre du MICE, la diversification du produit touristique mauricien de manière à ce que les touristes puissent dépenser davantage. Les dépenses par touriste sont considérées comme étant trop basses. Les marchés lune de miel et golf sont aussi en développement.
Il a été question de l’ouverture du ciel avec l’augmentation des vols en provenance de la Chine et d’Europe. La China Southern Airlines a commencé à desservir Maurice le mois dernier alors que Thomson Airways dessert Maurice depuis avril. Emirates mettra un deuxième A 380 sur la destination alors que Transaero assurera la liaison entre la Russie et Maurice à la fin de l’année.
La prochaine réunion consultative sera consacrée à l’industrie de la pêche.