Maurice est la meilleure « Honeymoon Destination Worldwide » pour Dertour, spécialiste allemand du voyage taillé sur mesure et membre du groupe REWE. Le vice-président du groupe Kevin Keogh et le directeur de la MTPA en Allemagne Jorn Krausser ont remis hier cette récompense au ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen et au directeur de la Mauritius Tourism Promotion Authority Karl Mootoosamy, qui accompagnent la délégation mauricienne à Berlin pour des consultations entre autres avec les compagnies aériennes allemandes en vue d’attribuer plus de vols sur Maurice.
« C’est un signe très positif sur un marché qui reste prioritaire dans la politique touristique en Europe », a déclaré Michaël Sik Yuen hier à Berlin. Le tour-opérateur Dertour, filiale de REWE, qui est le deuxième plus important spécialiste du voyage en Allemagne, a souligné de son côté que Maurice est la destination la plus prisée des Allemands pour leur lune de miel. Les retombées d’une campagne de promotion en Allemagne sont par ailleurs satisfaisantes car une hausse est enregistrée dans le nombre de couples de touristes allemands à Maurice.
Depuis ce début de semaine, une forte présence mauricienne est remarquée à l’ITB de Berlin pour le salon professionnel du tourisme, qualifié de plus important en Europe. Le ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen est à la tête de cette délégation de 120 participants de 38 organisations locales (groupes hôteliers et tour-opérateurs, entre autres). L’office du tourisme de Maurice et les participants occupent un pavillon de 437 m2 au salon ITB. « Ils ont tous un esprit de solidarité par rapport aux objectifs fixés pour le marché allemand qui est au centre d’un focus plan pour l’Europe », souligne la MTPA. Avec plus de 180 000 visiteurs, dont 108 000 commerciaux et plus de 10 000 exposants venus représenter 180 pays différents, l’ITB de Berlin est la plateforme business-to-business la plus importante que l’industrie du tourisme peut offrir au niveau international.
Un calendrier stratégique a été établi pour les trois jours, soit d’hier à demain. Ainsi, des ateliers entre l’office du tourisme (Maurice et Allemagne) et les plus gros représentants de l’industrie touristique, incluant les compagnies aériennes qui opèrent depuis l’Allemagne, sont à l’agenda mauricien. Une rencontre importante était prévue hier avec le Dr Oliver Dörschuck et Steffen Boehnke, deux exécutifs de Touristik Union International (TUI). Objectifs : appréhender le marché allemand et trouver des solutions aériennes afin que TUI puisse desservir Maurice. D’autres sessions de travail auront lieu avec Condor qui dessert déjà Maurice. Selon les responsables de la délégation mauricienne, l’objectif est d’augmenter la capacité de Condor en termes de sièges pour notre destination. Cette compagnie aérienne opère déjà trois vols par semaine sur Maurice de novembre à avril et deux vols par semaine en basse saison de mai à octobre. Deux vols vers l’Allemagne en provenance de Maurice seront toutefois disponibles tous les jours dès octobre à travers les deux vols quotidiens Paris/Maurice. Des consultations avec les responsables de la compagnie Air Berlin ont aussi eu lieu hier afin de trouver des solutions pour la desserte Maurice/Allemagne. D’autres rencontres seront organisées avec les quatre tour-opérateurs les plus importants du marché allemand : Dertour, FTI, Thomas Cook AG et TUI AG.
En 2011, 56 331 touristes allemands ont visité Maurice, soit une croissance de 6,5 % par rapport à 2010. Pour 2012, l’office du tourisme prévoit une hausse de 8,1 % dans les arrivées touristiques en provenance d’Allemagne, portant le nombre à 62 149.