« It is an incredible experience », lance la Miss UK 2011, Alize Lily Mounter ce matin lors d’une conférence de presse au bureau de la Mauritius Tourism Promotion Authority à Port-Louis. Elle est à sa première visite à Maurice sur invitation de la MTPA. Parmi les produits touristiques qu’elle a expérimentés, elle évoque avec beaucoup d’enthousiasme la baignade avec les dauphins et la marche avec les félins au Casela.
C’est une jeune femme remplie de vie et spontanée que la presse a rencontrée ce matin au bureau de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA). Les balades, le quad, l’équitation, la visite à l’Aventure du Sucre avec un brin d’histoire de Maurice et son développement… La Miss UK 2011 affirme que ce sont les visites à Casela notamment l’interaction et la marche avec les félins et la baignade avec les dauphins qui ont le plus marqué son esprit. « When I saw the billboards about walking with the lions, I said waow, I didn’t know we can do that in Mauritius. I knew cats as pets… », dit Alize Lily Mounter.
Amoureuse des félins, la Miss UK 2011 n’a pas hésité à expérimenter une interaction avec eux. « I wasn’t afraid at all. I think I fell in love with the cheetah. I wasn’t scared », souligne Alize Lily Mounter en précisant qu’elle s’y sentait en sécurité. C’est d’ailleurs sa meilleure expérience puisque, poursuit-elle, elle a eu l’occasion d’être très proche d’eux, en les caressant derrière les oreilles ou sous le cou.
Avec les dauphins, c’était une autre expérience. « We swam for half an hour with the dolphins », raconte la Miss UK 2011. C’est surtout avec celui surnommé Gaby qu’elle a nagé, précise-t-elle. Le jour de la sortie en mer, Alize Lily Mounter a aussi participé à une pêche au gros. Une expérience qui, au bout de deux heures de patience, a été concluante. « It was the first time I was fishing. I was there for two hours. No fish ! No fish is no diner, no lunch… We finally caught five fishes. » Après cette partie de pêche, la jeune femme a été à l’île-aux-Bénitiers pour déguster le poisson en sashimi et en grillade. « I ate the yellowfin tuna I fished », raconte-t-elle fièrement.
Au Domaine des Sept Vallées, la jeune femme a eu droit à une intiation à la cuisine mauricienne. À une question sur le mets local qu’elle a préféré, c’est tout naturellement qu’elle affirme le « curry au poulet et aux crevettes » qu’elle a fait cuire sur un feu de bois avec du chapati. Alize Lily Mounter découvre aussi pour la première fois la fraîcheur d’une salade au coeur de palmiste. Elle a d’ailleurs participé à la préparation. « It was so refreshing for the palate before the hot curry. »
L’invitée de la MTPA estime que les Mauriciens doivent être fiers de vivre en harmonie dans un pays multiculturel. « We should copy you », souligne-t-elle.
Miss UK 2011 visitera aujourd’hui une bijouterie locale. Une activité organisée avec le soutien de Enterprise Mauritius. La jeune femme qui réside actuellement à l’hôtel Le Prince Maurice du groupe Constance sera initiée au golf demain.
Pour le président et le directeur de la MTPA, Robert Desvaux et Karl Mootoosamy respectivement, la présence de Miss UK 2011 à Maurice est une aubaine pour l’industrie touristique : la Grande-Bretagne étant un marché important pour la destination avec 88 000 touristes. Alize Lily Mounter prête son image gratuitement à Maurice pour vendre la destination. L’invitée de la MTPA parle déjà de son expérience quotidiennement sur son blog et est en contact avec son équipe de communication pour parler de ses vacances à Maurice. Elle a l’intention de poursuivre dans ce sens une fois rentrée dans son pays. Elle écrit aussi pour Every model magazine. Robert Desvaux affirme qu’un photographe britannique a également fait le déplacement pour une série de photos d’elle qui devraient être publiées dans la presse britannique. En invitant Miss UK 2011, le président de la MTPA affirme avoir eu l’intention de lui faire découvrir un produit différent de ce qu’offrent les compétiteurs directs de la destination soit une île aux plages sablonneuses.