Une délégation mauricienne a mis le cap sur la France pour participer au salon Top Resa qui ouvrira ses portes aujourd’hui et ce jusqu’au vendredi 23 septembre. La présence de Maurice à cette foire a pour objectif de promouvoir la visibilité de notre destination dans le monde du tourisme. Dans une déclaration au Mauricien dimanche, le ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen a soutenu que « nous devons consolider le marché français ».
Le Salon Top Resa qui se tient à Paris Portes de Versailles, réunit les professionnels du monde touristique. Étalée sur trois jours, cette foire prendra fin le vendredi 23 septembre. Une quarantaine de professionnels, des hôteliers mauriciens accompagnés d’une délégation de la MTPA et d’Air Mauritius, participeront à cet événement.
Avant de prendre l’avion dimanche soir pour la France, le ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen a expliqué au Mauricien que la délégation mauricienne sera présente au salon pour réaffirmer la position de Maurice sur le marché français. « Nous mettons l’accent sur la Chine et l’Inde mais nous devons consolider le marché français. Nous sommes confiants de ce marché », a soutenu Michaël Sik Yuen. Selon les chiffres avancés par le ministre, en 2010, 302 000 touristes français ont visité le pays contre 275 000 en 2009. Michaël Sik Yuen se dit confiant que l’on dépassera une fois de plus la barre des 300 000 touristes français cette année.
Ainsi pour contribuer à réaliser cet objectif, la délégation mauricienne, au cours de cette mission officielle en France, rencontrera la presse spécialisée dans la promotion touristique. Des entretiens sont prévus entre autres avec Tour Hebdo, Adverline, Quotidien du Tourisme, Meet and Travel Mag, Trip Advisor, ABACAT Travel et Eco Touristique.
« Durant ce salon nous augmenterons notre visibilité en France. Maurice est une destination très prisée par ce pays. De nos jours, il y a de la compétition et les touristes réfléchissent beaucoup avant de prendre l’avion. Ils recherchent de la variété. Et nous devons montrer nos atouts. C’est pourquoi les hôteliers aussi joueront leur rôle lors de ce salon et iront vendre leurs produits », a soutenu Michaël Sik Yuen. Et d’ajouter, « si nous nous comparons aux autres destinations, il y a beaucoup qui ont simplement une plage alors que nous c’est différent ».
Attractivité, visibilité et accessibilité seront donc les maîtres mots durant ces trois jours pour vendre la destination de l’île Maurice.