Statistics Mauritius a revu à la hausse ses prévisions concernant les arrivées touristiques pour cette année. Se basant sur les dernières données des mois écoulés ainsi que sur les informations fournies par les opérateurs, elle anticipe pour 2015 des arrivées s’élevant à 1 140 000, au lieu de 1 115 000 comme estimé, et environ 1 200 000 visiteurs pour 2016. La Banque de Maurice a également corrigé à la hausse son estimation des revenus touristiques, fixés désormais à Rs 49,5 milliards et celle-ci pourrait grimper à Rs 52 milliards en 2016.
La nouvelle estimation des arrivées touristiques a été rendue publique ce matin lors de la dernière édition des indicateurs économiques. Selon Statistics Mauritius, avec des arrivées se situant à 1 140 000, l’industrie afficherait une progression de 9,7 % par rapport au nombre de visiteurs enregistré en 2014 (1 038 968). La situation devrait encore s’améliorer en 2016, mais à un rythme moins élevé avec une prévision de 1 200 000 touristes. Pour ce qui est des revenus, la Banque centrale a déjà annoncé que le montant estimé pour 2015 sera largement supérieur à celui annoncé après l’inclusion de données provenant des Money Changers et autres Foreign Exchange Dealers, en sus de celles obtenues à partir des registres des Banques commerciales. La BoM a indiqué que les revenus s’élèveraient à Rs 49,5 milliards en 2015 contre Rs 44,3 milliards en 2014, ce qui représente une croissance de 11,7 %. Pour 2016, une estimation de Rs 52 milliards a été faite.
Les neuf premiers mois de 2015 ont été marqués par une hausse de 10,8 % du nombre de touristes, le pays ayant accueilli 803 755 visiteurs contre 725 623 pour la période correspondante de 2014. Au niveau des nuitées, une augmentation de 6,2 % a été notée cette année avec un total de 8 922 789 nuits passées à Maurice par les touristes. Statistics Mauritius relève que le séjour moyen des touristes a diminué, passant de 11,2 à 10,8 nuits. Les dix principaux marchés de Maurice pour la période janvier à septembre 2015 et les changements réalisés sont les suivants : France – 167 823 visiteurs (+5,4 %), Réunion – 101 575 + 0,3 %), Royaume-Uni — 93 840 (+14,8 %), Afrique du Sud – 71 248 (+10,9 %), Chine – 71 040 (+40,3 %), Inde — 54 227 (+ 20,6 %), Allemagne — 50 680 (+16,5 %), Italie — 19 768 (-5,8 %), Suisse – 18 403 (+3 %) et Australie – 12 876 (+3,7 %).
Le plus fort taux de croissance des arrivées de janvier à septembre 2015 est à mettre à l’actif du marché suédois (+129,1 % à 6 746) qui a précédé le Bangladesh (+100,3 % à 631). Le marché qui a affiché le plus fort repli est celui de la Malaisie (-30,7 % à 1 742).
Statistics Mauritius indique qu’à fin septembre 2015, 116 établissements hôteliers étaient enregistrés dont 112 étaient en opération, les 4 autres subissant des travaux de rénovation. La capacité des 112 hôtels en opération était de 12 944 chambres et 26 618 lits. Pour les trois premiers trimestres de cette année, le taux d’occupation dans l’ensemble des hôtels était de 67 % contre 62 % pour la même période de 2014. Le taux d’occupation des lits a aussi augmenté, passant de 55 % à 62 %. Dans les hôtels comptant plus de 80 chambres, le taux d’occupation était de 70 % contre 64 % pour les neuf premiers mois de 2014. Hausse également, de 57 % à 65 %, du taux d’occupation des lits.
Par ailleurs, comparant la performance de Maurice à celle d’autres marchés de la région, Statistics Mauritius indique que, par rapport aux 10 % de croissance réalisée par le pays, les Seychelles ont affiché un taux de 19,6 %, le Sri Lanka 18,8 % et les Maldives seulement 2 %.