La Mauritius Tourism Promotion Authority a participé du 10 au 12 février à la 19e édition de la SATTE, considérée comme le plus grand événement Business 2 Business (B2B) dans le domaine du voyage et du tourisme en Inde. Les principaux objectifs : attirer plus de touristes indiens à Maurice et mettre en valeur la gamme exclusive de produits offerts par la destination.
SATTE est aujourd’hui considérée comme le plus grand forum de regroupement de réseaux dans l’industrie du voyage et du tourisme en Asie du Sud. Cet événement qualifié de grande envergure s’est tenu à New Delhi à Pragati Maidan sur deux jours et a été axé sur le tourisme aller-retour.
Plus de 20 professionnels étaient présents au stand de Maurice : Air Mauritius, les tour-opérateurs et les grands groupes hôteliers tels Sun Resorts, Grand Mauritian, InterContinental Mauritius Resort, Jalsa Beach Hotel & Spa, Le Maritim, le groupe Constance, The Residence, My Holidays, Air Lane Travel & Tours Ltd, Mystic Travel Vacations & Events Ltd, Seaside Holidays, Bonny Air Travel & Tours Ltd, Travel Designer Co Ltd, Apavou Hotel, Akqua Sun Indian Ocean Ltd, Green Paradise Tours, Tam Tam Tours, Top Only, One World Travel & Tours.
Le moins que l’on puisse dire, selon les retombées, c’est que le stand de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) n’est pas passé inaperçu de par sa présentation haut de gamme. Ainsi la MTPA a-t-elle pu susciter l’engouement et faire connaître la destination en raison de la diversité de ses produits. Les nombreux tour-opérateurs, agences de voyages et autres acteurs de l’industrie touristique de la Grande péninsule ont démontré leur intérêt pour la destination.
Peu après cet événement, la délégation mauricienne dirigée par Vijaye Haulder, Deputy Director de la MTPA, a participé à un atelier de travail à Mumbai. Vijaye Haulder a déclaré que «  Mauritius has received a prominent increase in the average per person spent by Indian Travellers, contributing significantly to the Tourism Receipts of the destination. The spending power of an Indian Traveller to the destination has doubled to USD 360 per person per day indicating a positive consumption trend. With the increasing consumer base of high-spending Indian Tourist seeking unique activity-based indulgences; we are committed to a greater destination visibility by enhancing the awareness quotient of the destination and positioning Mauritius as a lifestyle statement must to visit destination ».
Et le Deputy Director de la MTPA de souligner : « Mauritius Tourism Promotion Authority is proficient in its efforts to target the niche and experiential segments such as self-drive holidays, Eco-Tourism, Spa and wellness, golf to name a few. Viewed as an aspirational destination, with a potential source base of travellers seeking to indulge in unique activity-based indulgences, Mauritius has registered a robust growth over the years and remains as the preferred destination amongst the family, honeymoon, MICE & Special Occasion segments and the Indian Film Industry. Both Mauritius and India have a long standing historical and cultural connect. It offers the Indian travellers a perfect feel of home away from home while taking an international vacation with family, friends or spouse. »
Depuis le 10 janvier 2012 par ailleurs, Maurice a enregistré la venue de 41 journalistes de l’Inde dans le cadre de sa campagne de visibilité sur le marché indien, notamment en ce qui concerne le tourisme MICE. De l’agence Mathrubhumi, 6 des 41 journalistes ont rendu hier une visite au ministre du Tourisme Michael Sik Yuen. Le journal de l’agence de publicité Mathrubhumi figure parmi les 10 premiers quotidiens en Inde et compte plus de 6,9 millions de lecteurs. Les échanges étaient notamment orientés vers la campagne de promotion dans la Grande Péninsule.
Une promotion qui, selon les six journalistes indiens, devrait être davantage fondée sur « la famille ». En clair, un moyen de promouvoir le pays comme étant une « family destination » mais aussi une destination pour les mariages et les lunes de miel. Michael Sik Yuen s’est quant à lui montré optimiste face à ces suggestions et a même considéré un éventuel voyage en Inde pour le Kerala Shopping Festival, prévu en mars.
« On essaiera d’être présent pour le Kerala Shopping Festival. Cela nous aidera aussi à promouvoir la destination en Inde. De plus, on pourra attirer plus de touristes pour notre grande première Mauritius Shopping Fiesta en juin », a laissé entendre le ministre Sik Yuen.