Malgré une amélioration des taux d’occupation des chambres et des lits dans l’ensemble du secteur hôtelier à Maurice, les revenus bruts du secteur touristique pour le premier trimestre 2014 ont accusé une baisse de 4,5%, s’établissant à Rs 11,5 milliards contre environ Rs 12,1 milliards pour le trimestre corrrespondant de 2013.
Selon le bilan de la performance touristique pour la période janvier-mars 2014 présenté par Statistics Mauritius, le taux d’occupation des chambres d’hôtels en opération pendant cette période s’est situé à 68% contre 65% pour la même période de 2013. Pour ce qui est des lits, le taux a tourné autour de 60% par rapport 57% pour le premier trimestre de l’année écoulée. Selon Statistics Mauritius, des 114 hôtels disposant d’un permis à fin mars 2014, 109 étaient opérationnels, les autres étant en rénovation. La capacité totale en termes de chambres de ces établissements était de 12 653, soit quelques 25 652 lits.
Les grands établissements hôteliers, ceux comptant plus de 80 chambres, avaient une capacité totale de
9 478 chambres (19 308 lits). Le taux d’occupation des chambres dans ces hôtels a également grimpé, passant de 68% à 70% alors que celui des lits a atteint 61% contre 59% pour le trimestre correspondant de 2013.  
Statistics Mauritius estime que les arrivées touristiques cette année dépasseraient la barre du million pour se chiffrer à 1 030 000, ce qui représenterait une croissance de 3,7% par rapport aux 993 106 touristes enregistrés l’année dernière. Les revenus totaux seraient de l’ordre de Rs 44,5 milliards contre Rs 40,5 milliards en 2013.
A noter que le nombre de visiteurs pour le premier trimestre 2014 s’est replié de 1% pour se chiffrer à
263 293. Cette baisse est attribuée en grande partie au recul de nos principaux marchés: France (- 3092), Réunion (- 1985), Afrique du Sud (- 2 102) , Italie (- 2669) et Royaume Uni (- 1203) . Elle a été en partie compensée par la progression du marché chinois (+ 8 710). Statistics Mauritius fait ressortir que les pays comme les Maldives et le Sri Lanka ont, eux, réalisés des taux de croissance de 9% et de 24,8% respectivement dans les arrivées touristiques alors que les Seychelles ont, eux, subi un réduction de 2,7%.
Notons que le nombre moyen de nuitées des touristes  à Maurice s’est élevé à 10,7 pour le premier trimestre 2014. Les revenus moyens par touriste ont diminué: de Rs 45 381 à Rs 43 738.