Les arrivées touristiques pour le mois de janvier 2015 se sont élevées à 103 606, soit une progression de 7,6 % par rapport au mois correspondant de 2014. Les deux plus gros marchés de Maurice, en l’occurrence la France et La Réunion, ont été en croissance alors que la Chine a subi un fort recul (-26,6 %).
La France et La Réunion ont été à la base de 45,5 % des arrivées touristiques totales le mois dernier. Le marché français avec 25 572 visiteurs a fait un bond de 5,3 % comparativement au niveau de janvier 2014. Sa part dans les arrivées totales s’est chiffrée à 24,7 %. Dans l’ensemble, les marchés européens ont évolué positivement le mois dernier. Le Royaume Uni, deuxième marché de la zone, a enregistré une hausse de 26 % avec 7 904 touristes, précédant l’Allemagne (+ 4,5 % à 5 092) et l’Italie (+ 13,5 % à 3 282).
La meilleure performance européenne est à mettre à l’actif de la Suède qui a réalisé une progression de 247,3 % avec 2 431 visiteurs. Les marchés scandinaves ont été en verve : la Finlande a affiché une croissance de 145,3 % (878 touristes), la Norvège a terminé le mois avec 79,6 % (361 visiteurs) de hausse.
S’agissant des marchés africains, La Réunion consolide sa position de leader avec 21 611 touristes sur un total régional de 32 595. L’île soeur a réalisé une progression de 3,8 %. L’Afrique du Sud a fait mieux qu’en janvier 2014, le nombre de touristes en provenance de ce pays s’élevant à 8 578 (+ 39,3 %). Les marchés malgache, seychellois et comorien ont été en repli.
Dans les marchés asiatiques, le fait majeur demeure le fléchissement de la Chine (-26,6 % à 4 924) alors que l’Inde a enregistré une augmentation de 5 % à 4 470. Les données officielles publiées par Statistics Mauritius indiquent que les pays du Moyen Orient ont aussi amélioré leur performance (+ 6,9 % à 787).
Par ailleurs, l’Australie, les États-Unis et le Canada, avec 1 278, 758 et 439 arrivées respectivement, ont été également en croissance.