Statistics Mauritius a revu à la hausse son estimation des arrivées touristiques pour cette année, le nombre total attendu étant désormais fixé à un million au lieu de 980 000. Cette nouvelle prévision est basée sur l’évolution des arrivées des derniers mois et des informations recueillies auprès des opérateurs du secteur.
Selon Statistics Mauritius, une progression de 3,6 % des arrivées est estimée pour cette année, le pays pouvant accueillir un million de visiteurs contre 965 441 en 2012. Pour 2014, les prévisions officielles portent sur des arrivées touristiques de 1 025 000. La hausse des arrivées ne se traduira toutefois pas par une croissance des recettes pour ce secteur. La Banque de Maurice a prévu une baisse des recettes de Rs 44,4 milliards à Rs 41,5 milliards. Cependant, un renversement de tendance est anticipé pour l’année prochaine, les autorités bancaires prévoyant des recettes de l’ordre de Rs 44,5 milliards.
La compilation des données concernant les arrivées touristiques sur la période janvier-septembre 2013 indique une hausse de 2,8 %, le nombre total passant à 694 443 (+18 859). Statistics Mauritius observe qu’en dépit des baisses enregistrées sur les marchés français et réunionnais, ces deux pays demeurent les deux principales sources de touristes pour Maurice, représentant 23,5 % et 14,5 % respectivement du total. Les arrivées d’Europe ont diminué de 2,3 % pour s’élever à 374 540, le marché français se repliant de 6,3 %. En revanche, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont affiché des taux de croissance de 14,9 % et de 9,8 % respectivement.
Pour ce qui est du marché africain, une augmentation de 2,9 % à 195 213 touristes a été notée mais La Réunion, le principal marché régional, a accusé une baisse de 0,7 % alors que l’Afrique du Sud a amélioré sa performance (+7 %). Au niveau de l’Asie, Statistics Mauritius a relevé une hausse de 29 % avec un total de 98 550 touristes. L’Inde, le plus gros marché asiatique, a enregistré une croissance de 7,2 %. Cependant, la hausse la plus importante est à mettre à l’actif de la Chine (+97,1 %). Puis viennent les Émirats Arabes Unis (+63,8 %), la Malaisie (-48,9 %), Hong Kong (+16,6 %), Singapour (+12,9 %) et le Japon (+3,3 %).
Les recettes brutes dégagées sur les neuf premiers mois de l’année se situent à Rs 29,11 milliards, soit 8,9 % de moins que le montant des trois premiers trimestres correspondants de 2012 (Rs 31,9 milliards).
Statistics Mauritius indique qu’à septembre 2013, il y avait 113 établissements hôteliers enregistrés dont 106 étaient en opération avec un total de 11 866 chambres (24 085 lits). Le taux d’occupation moyen des chambres d’hôtel sur la période janvier-septembre 2013 était de 59 % (contre 60 % pour la même période de 2012) alors que celui des lits était de 52 % (53 % l’année dernière). Le taux d’occupation des chambres dans les grands hôtels (ceux comptant plus de 80 chambres) a été de 61 % (62 % en 2012) et celui des lits de 54 % (55 % en 2012).