Le ministre du Tourisme seychellois Alain St. Ange a été réélu pour un deuxième mandat à la présidence des Îles Vanilles par quatre États membres : La Réunion, Madagascar, la Mayotte et les Comores. L’élection s’est tenue le 30 mai dernier à l’International Tourism Fair à Madagascar. Cette rencontre dans la Grande île a aussi permis d’affiner la coopération entre les différentes îles, y compris Maurice.
Les membres ont souhaité que le président St. Ange puisse continuer à mettre en place sa vision et sa politique et poursuivre une évolution harmonieuse de l’association dont l’île Maurice est un des pays fondateurs. Cette réunion extraordinaire, qui s’est tenue dans le cadre du Salon International du Tourisme de Madagascar, a également permis aux membres de passer en revue des points importants, dont l’accès aérien dans la zone océan Indien pour des marchés comme la Chine, le branding des Îles Vanille et sa visibilité sur les principaux salons touristiques européens et asiatiques. Après sa réélection, Alain St. Ange devait déclarer à la presse qu’il restait humble devant sa mission. « J’apprécie beaucoup le soutien de tout le monde et la volonté de consolider les assises des Îles Vanille, une organisation appelée à jouer un rôle clé au niveau de notre région. »
Au Mauricien, Robert Desvaux, ancien Chairman de la Mauritius Tourism Promotion Authority qui a été aux côtés de Alain St. Ange au début pour réunir les îles autour du concept des Îles Vanille, se dit heureux de sa réélection. « C’est une personne très dynamique et qui est bien dans sa peau. Il sera d’une grande aide pour que Maurice ait une bonne visibilité sur le plan mondial. J’espère qu’il sera aussi membre à la United Nation’s World Tourism Organisation », a-t-il soutenu. Il est aussi d’avis que Maurice a besoin d’une assise du tourisme afin qu’il y ait un consensus sur le plan à adopter. « Sans un plan directeur, ce sera difficile d’améliorer le produit et la rentabilité. »
Cet événement a été grandement rapporté dans la presse à travers le monde. Le dernier jour de la Foire Internationale du Tourisme à Madagascar a vu le Tourism Fair’s News Paper consacrer sa couverture à montrer solidarité et le soutien au ministre Alain St. Ange au sujet sa réélection au poste de président des Îles Vanille. Jusqu’à présent, cette organisation régionale était composée des Seychelles, Madagascar, de la Réunion, de Maurice, des Comores et de Mayotte, mais à la suite de la réélection du ministre seychellois, il a été immédiatement décidé que les Maldives, Rodrigues, Nosy Bay de Madagascar et Praslin et La Digue Îles de la Seychelles seraient tous invités à prendre officiellement leur place en tant que nouveaux membres du Conseil régional lors de la prochaine réunion ministérielle qui aura lieu aux Comores.
Par ailleurs, le ministre responsable du tourisme à Madagascar, Jean-Max Rakotomamonjy, a publiquement annoncé que la Grande île aura le soutien des Seychelles pour un siège à la United Nation’s World Tourism Organisation — UNWTO’s Executive Council… L’élection à ce siège aura lieu lors de l’Assemblée générale de l’organisme, qui se tiendra en août en Zambie et au Zimbabwe. Cette déclaration a été faite lors de son discours d’ouverture au Salon international du tourisme à Madagascar en présence de Didier Robert, président du conseil général de La Réunion, des diplomates et des opérateurs et les professionnels du tourisme. « Tonight, I have the pleasure, on behalf of Madagascar, to publicly state that we are standing behind the Seychelles for their bid for a seat on the Executive Committee of the United Nations World Tourism Organisation, the UNWTO. We believe that Minister Alain St. Ange, the Seychelles Minister for Tourism and Culture and President of the Vanilla Islands would be an asset for the region and for the UNWTO Organisation. His dynamism, his leadership and his professionalism in the field of tourism has today been recognized, not only in our region, but right across the world. We will give Seychelles our full support for a seat on the Executive Council of the UNWTO », a-t-il déclaré.