Faire de Maurice une destination touristique pendant toute l’année : c’est l’un des objectifs évoqués par le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme Xavier-Luc Duval lors d’une rencontre avec les dirigeants de l’Association des Hôteliers et des Restaurateurs de l’Île Maurice (AHRIM) hier après-midi à l’hôtel Labourdonnais. Le Premier ministre adjoint a également annoncé l’introduction d’un système de classification des établissements hôteliers à partir de juillet. Il a aussi été question de la visite prochaine du directeur de l’aviation civile chinoise, qui sera Maurice prochainement pour des discussions sur la possibilité d’utiliser Maurice comme un hub  vers le continent africain.
Rencontrant la presse à l’issue de sa rencontre avec les dirigeants de la MTPA, Xavier-Luc Duval a observé que le secteur n’est pas aussi florissant qu’il aurait dû l’être. Depuis 2012, il y a eu une stagnation en ce qui concerne les revenus par touriste, bien qu’il note une légère augmentation concernant le nombre d’arrivées. Toutefois, à la lumière de ses récentes missions à l’étranger, Xavier-Luc Duval estime que 2015 sera une bonne année. « On a envie que cette année soit meilleure et nous pensons que ce sera le cas après nos récentes visites à Berlin, Londres et Paris. » Son avis est d’ailleurs partagé par le CEO de l’AHRIM, Jocelyn Kwok, qui note que des signaux positifs ont été constatés sur le marché. La croissance a été bonne en février, caractérisée par une reprise du marché français. Xavier-Luc Duval s’est dit satisfait par la réaction des opérateurs touristiques par rapport au plan d’action qu’il a proposé, y compris concernant le moratoire de deux ans concernant la construction de nouveaux établissements hôteliers.  
Des dispositions sont prises afin de corriger l’inadéquation entre la capacité aérienne et les chambres disponibles. De nouveaux vols sont également prévus pendant la haute saison, dont deux vols de Lufthansa de Francfort, un vol additionnel de Condor, deux vols de l’Austrian Airlines de Vienne,  un vol direct d’Air Mauritius vers Chengdu avec la possibilité d’avoir une deuxième vol, ou encore un nouveau vol de TUI de Pologne. Des vols additionnels sont par ailleurs prévus vers l’Inde et Londres. Un nouvel opérateur, NeoSpa, est également prévu pour l’Italie. Par ailleurs, des discussions sont en cours avec Emirates afin que les prix des billets d’avion soient maintenus « à un niveau raisonnable ».
En matière de promotion, la MTPA, qui obtiendra une dotation budgétaire inférieure de Rs 20 M par rapport à l’année dernière, sera restructurée. Des dispositions seront également prises pour qu’elle soit davantage présente sur les “social médias” sur le plan international. Par contre, le budget de la Tourism Authority, lui, passera de Rs 45 M à Rs 100 M. « Nous insisterons sur la qualité plutôt que sur la quantité », a observé Xavier-Luc Duval. Et d’annoncer par la même occasion l’introduction d’une classification pour les établissements hôteliers, laquelle sera effective à partir du 1er juillet prochain. Ainsi, une loi sera adoptée en vue d’encourager les hôtels à afficher leurs étoiles. Le CEO de l’AHRIM, Jocelyn Kwok, a expliqué que projet est déjà dans l’air depuis quelque temps déjà et que les hôteliers n’ont aucune objection, sachant que ce n’est pas le seul critère de qualité réclamé par les visiteurs. « D’autres facteurs doivent pris en considération », selon lui. Toutefois, il reconnaît qu’une catégorie de touristes tient en compte la classification hôtelière par le gouvernement. Tout laisse croire que le système de classification envisagé sera inspiré de la Nouvelle-Zélande. Cet exercice de classification se fera conjointement avec les Seychelles, qui ont exprimé de l’intérêt à ce sujet dans le cadre des îles Vanilles. Xavier-Luc Duval a en outre annoncé qu’il assumera la présidence de cette association régionale à partir de mai de cette année. Il a ensuite insisté sur l’importance pour les établissements mauriciens d’avoir un  caractère mauricien. « Les Touristes ne souhaitent pas avoir un établissement hôtelier anonyme, mais souhaite voir un cachet mauricien. Ce qui explique l’accent mis sur “a sens of place” évoqué dans le plan d’action pour le secteur touristique. »
Le Premier ministre adjoint a aussi insisté sur l’importance de l’élaboration d’un programme pour la basse saison.  Des prix spéciaux sont prévus sur La Réunion à cette occasion. Tous les efforts  seront également consentis pour que Maurice devienne une des destinations préférées des golfeurs. Un programme de promotion à l’étranger est prévu à ce sujet.
Il s’agira également de faire de Maurice un centre régional de transit vers le continent africain. C’est dans ce contexte que Xavier-Luc Duval a annoncé l’arrivée prochaine du directeur de l’aviation civile chinoise à Maurice pour des discussions avec les autorités mauriciennes. En gros, l’idée est de faire de notre pays une destination touristique toute saison. Des activités devront être développées pour attirer les touristes tout au long de l’année. Des stratégies de promotions sont aussi mises au point pour l’Inde, la Chine et l’Afrique. Xavier-Luc Duval a aussi insisté sur l’importance des croisières et a annoncé que pas moins de sept escales de la compagnie Costa sont prévues à Maurice cette année.
Le directeur de l’AHRIM s’est aussi dit optimiste pour 2015. Selon lui, les résultats concernant les nouvelles connectivités aériennes seront ressentis dans six mois. Il a aussi annoncé que des mesures sont prises afin de soutenir les petits hôteliers.