Les raquettes mauriciennes ont fait une razzia de médailles d’or dans le tournoi de badminton de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI) que les Seychelles viennent d’organiser.
Hier, au gymnase de La Promenade, Maurice a remporté les cinq finales de la compétition individuelle pour porter leur nombre de médailles d’or à six après avoir déjà remporté la compétition par équipes lundi. Le pays organisateur, les Seychelles, n’a remporté que cinq médailles de bronze en double garçons (deux fois), double filles (deux fois) et dans la compétition par équipes.
Julien Paul a battu en finale simple garçons un de ses coéquipiers, Atul Kassee, sur le score de 2-0 (21-17 et 21-18) pour remporter la médaille d’or. Le Réunionnais Clément Lepetit et le Mauricien Reetesh Doolee se sont partagé les médailles de bronze.
Dans la finale simple filles, Shama Sandooyea a eu besoin de trois manches pour vaincre sa compatriote Aurélie Allet 2-1 (21-23, 21-14 et 21-16), alors que deux autres Mauriciennes — Raeesah Rassoolkhan et Kobita Dookhee — ont remporté les médailles de bronze.
Julien Paul et Atul Kassee ont eu le meilleur du duo réunionnais composé de Clément Lepetit et Nicholas Chane Sing, remportant la finale du double garçons sur le score de 2-1 (20-22, 21-11 et 21-13). Les deux duos seychellois Javis Renaud-Fabien Gerry et Aaron-Christian Toussaint ont pris les médailles de bronze.
Aurélie Allet et Shama Sandooyea ont croisé le fer avec les Réunionnaises Yoshini Chauvel et Sarah Bareigts en finale du doubles filles. Elles l’ont emporté sur le score de 2-1 (20-22, 24-22 et 22-20).
Stephanie Henriette-Noelissa Rémie et Chlorie Cadeau-Sheryl Lucas des Seychelles ont terminé troisièmes.
En double mixte, Julien Paul et Aurélie Allet n’ont pas forcé leur talent face à leurs compatriotes Atul Kassee et Kobita Dookhee pour remporter la finale sans coup férir sur le score de 2-0 (21-9 et 21-12). Les médailles de bronze sont allées aux Mauriciens Shama Sandooyea et Kounal Subbaroyan, et aux Réunionnais Sarah Bareigts et Nicholas Chane Sing.
À signaler que Maurice avait enregistré deux victoires en autant de matches — 5-0 contre les Seychelles et 4-1 contre La Réunion — pour remporter la compétition par équipes. Maurice termine donc en tête du classement de médailles avec 6 en or, 3 en argent et 4 en bronze. La Réunion termine deuxième avec 3 médailles d’argent et 2 en bronze, alors que les Seychelles terminent la compétition avec 5 médailles de bronze.
Correspondance : Seychelles Nation