Les boxeurs mauriciens ont pu tirer leur épingle du jeu au cours du tournoi international tenu samedi dernier au complexe omnisports de Flacourt à Sainte-Marie (La Réunion). Oganisée par le comité régional de l’île soeur, cette compétition a permis aux Mauriciens de s’en sortir avec trois succès. La part du lion est revenue aux Réunionnais, qui se sont imposés en huit occasions, tandis que les Rodriguais sont rentrés bredouilles.
Du côté masculin, l’unique victoire mauricienne est revenue à Jean-Luc Rosalba. Médaillé de bronze aux derniers Jeux d’Afrique, il a pris la mesure du Réunionnais Loïc Sautron par K.O. technique au troisième round. Par contre, Cédric Olivier s’est certes incliné face au Réunionnais Jean-Claude Jeanson, mais méritait nettement mieux, selon l’assistant-entraîneur national, Richard Sunee.
« Faute d’adversaire dans sa catégorie, il a dû affronter un gars de 93 kg. Néanmoins, il s’est avéré supérieur, mais il a été déclaré perdant à la majorité des juges ». Il se dit par contre satisfait de la prestation des deux juniors David L’Éveillé et Roman Montagnard, qui se sont bien défendus face à de solides adversaires.
Reste que la satisfaction est venue des boxeuses, qui retrouvaient la scène internationale. Ketty Rousseau, qui livrait son premier combat international, et Thessa Dumas ont fait la différence aux points. Cependant, Isaura Ratna s’est inclinée face à la Réunionnaise Séverine Rivière. Quant aux Rodriguais, ils ont fait pâle figure, à l’image de Théanie Louis et Jean-Stenio Cupidon, qui ont été battus avant la limite.