Selon toutes probabilités, les sélections -17 ans de volley-ball de l’île de la Réunion partiront avec les faveurs des pronostics lors des finales du tournoi de la CJSOI face à celles de Maurice. Des rencontres qui se dérouleront cet après-midi à partir de 15 h au gymnase de Champ-Fleuri à l’île soeur et que les représentants de l’île soeur aborderont avec un avantage psychologique évident. Et ce, suite à leur victoire incontestable, hier. La sélection masculine s’imposant sur le score de 25-9, 25-18 et 25-13, et la sélection féminine faisant la différence également en trois sets (25-17, 25-12 et 25-16).
Du côté féminin, au cours de cette dernière rencontre de la phase préliminaire, la confiance a été placée en Romane Deschambeaux dans le rôle de passeuse au cours des deux premières manches. Toujours est-il que la sélection de l’île soeur, avait vite fait de préciser ses intentions en survolant la manche initiale (14-8, 20-11). Maurice tentera de faire de la résistance lors du set suivant, avec ce score de parité à 9-9. Toutefois, les Réunionnaises laissaient sur place leurs adversaires pour se retrouver avec cinq points d’avance au second temps mort technique, et ne concédant qu’un seul point jusqu’à la fin de cette manche.
Malgré l’entrée de la passeuse titulaire, Ann-Jelissa Perrine au troisième set, la sélection mauricienne ne pourra renverser la tendance. Bien au contraire, la bande à David Françoise se détachait irrémédiablement, avec une avance de 8-4 et de 16-9 aux temps morts techniques. À l’arrivée, un écart de neuf points qui lui permet d’aborder le débat final avec encore plus de sérénité. Quant à la rencontre masculine, elle a été également à sens unique. À l’image de cette première manche remportée sur le score éloquent de 25-9. Face à la force de frappe adverse, les Mauriciens n’ont pu que limiter les dégâts et on les voit difficilement renverser la situation en leur faveur cet après-midi.