Béatement, Rantanplan pensionnaire d’une administration pénitentiaire flâne auprès des frères Dalton souvent en cavale. Il voue même une admiration aveugle proche de la déification à ces derniers.
Tiens, mais Navinard fait-il partie de la famille Dalton ? Il est vrai qu’il s’échappe régulièrement de sa geôle malgré les efforts de Lucky Aniroudard ! Cependant une autre caractéristique est tout de même frappante.
Avec un casier judiciaire aussi fourni qu’un gâteau coco, une maîtresse aux bras longs piochant dans les caisses de l’État et une position de leader d’un parti où seulement 4 parlementaires sont représentés… comment pouvons-nous octroyer à Navinard autant d’espace médiatique pour un citoyen qui n’est même pas député ? N’y a-t-il personne d’autre à écouter ?
Jeunesse et éternels seconds couteaux du Parti travailliste, êtes-vous muets ou bridés par ce guide suprême ?
Des regards baissés ou désabusés ne seront que le terreau de son retour.
Messieurs Anquetil et Forget doivent se retourner dans leurs tombes afin d’ignorer ce sombre spectacle…
Une République qui n’a que 47 ans n’est pas encore mature, dans la fleur de l’âge. Elle se bonifie avec le temps tel un bon vin et nous sommes aujourd’hui plus proches du Beaujolais nouveau que du SAINT-EMILION !
Laisser constamment les mêmes représentants s’exprimer depuis des décennies n’est-il pas le meilleur gage d’obtenir un destin digne du Zimbabwe ? Un juvénile Robert Mugabe de 91 ans en poste depuis 28 ans glanant le titre mondial du plus vieux président en exercice !
En lieu et place nous vous offrons un Navinard, Aniroudard, Popolard ou Xavinard ! Quelle cure de jouvence pour un pays nécessitant un vent de renouveau…
Maurice et ses paradoxes diront certains. Malgré un vote massif en défaveur de Navinard en décembre dernier, son plébiscite est constant dans la vie médiatique. La cause aux citoyens nostalgiques ou aux Rantanplan modernes qui suivent un bagnard au sein de ce Far West ?
Mesdames, Messieurs, afin de mieux comprendre votre rôle prépondérant dans une République n’oubliez jamais l’étymologie et surtout le sens du mot « Démocratie » : le pouvoir du peuple…