Des milliers de personnes ont profité du jour férié d’hier à l’occasion de la fête de la Toussaint pour se rendre aux cimetières à travers l’île afin de rendre hommage à leurs parents et proches défunts. Ce qui comme chaque année fait l’affaire des marchands de fleurs du pays.
La fête des morts, célébrée aujourd’hui, coïncide désormais avec la commémoration de l’arrivée des travailleurs engagés dans l’île.