Dans le cadre du Plaines Wilhems Sewerage Project et du schéma directeur d’assainissement des eaux usées, le coup d’envoi d’importants travaux sera donné à la Route Hugnin mercredi. Ils concernent le renouvellement du collecteur d’eaux usées en service sur cette partie très fréquentée de Rose-Hill. Ces opérations très complexes sur ce tronçon de route, qui dureront environ douze mois, entraîneront nombre de contraintes de circulation pour les usagers, avec les inévitables modifications et déviations sur le réseau routier.
La Route Hugnin se retrouve soit sous le Projet du Lot 1B, soit celui du Lot 1A. De ce fait, les travaux de remplacement des canalisations pour la collecte et le transfert des eaux usées se feront conjointement par les équipes techniques du Joint Venture BCEG-Sotravic (Lot 1B) et du consortium Thymian-Sotravic (Lot 1A), sous la direction de la firme Consultante Lotti Associati, et pour le compte de la Waste Water Management Authority (WMA).
Le collecteur existant sera remplacé et raccordé sur une distance globale de 1 300 mètres par des canalisations en fibre de verre renforcée (PERV) de 350 mm. Les branchements individuels au nouveau collecteur en sous sol seront remplacés. Ces travaux de remplacement, affirment les responsables du projet, n’affecteront en aucune façon l’évacuation actuelle des eaux usées — un système de by-pass utilisant des pompes sera mis en place à cet effet pendant toute la durée de l’exercice. Les opérations pour le remplacement du collecteur seront réalisées au milieu de la route à l’emplacement même du réseau existant. Les tranchées seront creusées à une profondeur de 1,5 m à 3 m.
Le coup d’envoi de ces importants travaux sera donné mercredi. Ils s’échelonneront sur douze mois et comporteront plusieurs phases. La première se déroulera sur le tronçon entre la jonction avec l’Avenue de la Giroday et celle avec l’Avenue Ratsitatane, pour une période d’environ cinq semaines. Il s’agira également, là où c’est techniquement faisable, de raccorder les bâtiments qui ne sont pas actuellement desservis par le réseau collectif.