Selon les données de la Traffic Branch Unit (TBU), le nombre de victimes sur nos routes a connu une légère baisse en comparaison à pareille époque l’an dernier. Malgré tout, entre le 1er janvier et le 21 avril 2015, 39 accidents fatals ont été recensés, et, jusqu’à l’heure, 40 morts sont à dénombrer. L’an dernier, 41 accidents fatals ont eu lieu, faisant 45 victimes au total. Dans les deux cas cependant, les motocyclistes ont été les plus vulnérables. Durant le premier semestre 2014, 25 motocyclistes ont trouvé la mort sur un total de 65 victimes d’accidents de la route. Cette année, la donne n’a pas changé, car nos routes ont ôté la vie à 17 motocyclistes, sur une liste de 40 personnes tuées. La liste s’est allongée hier.
Deux accidents de la route ont eu lieu hier, impliquant tous deux des motocyclistes. La première victime, Anechedy Marie, une jeune femme de 27 ans domiciliée à Cité La Cure, a perdu la vie suite à une collision à 17h30. Conduisant sa moto le long de la route principale de Pointe-aux-Piments, elle se serait arrêtée à un tournant lorsqu’elle a été percutée de plein fouet par un camion. Elle avait déjà rendu l’âme à son arrivée à l’Hôpital du Nord. Sa dépouille a été transférée à la morgue de Candos aujourd’hui afin qu’une autopsie soit pratiquée. Le conducteur du camion, un habitant de Petit Raffray de 57 ans, a été soumis à un alcootest, qui s’est§ révélé négatif. Il a obtenu la liberté conditionnelle.
Le matin de la même journée, un autre accident a eu lieu sur la route principale de Rivière-Noire, à Cascavelle, impliquant également un conducteur de deux-roues. Un habitant de Camp-Le-Vieux aurait perdu le contrôle de son véhicule avant de terminer sa course contre un pylône électrique non loin de l’entrée du Medine Business Park. Grièvement blessé, il a aussitôt été conduit à l’hôpital de Candos, où il a été admis à l’unité des soins intensifs. Son état de santé est jugé préoccupant.