Poursuivis pour trafic de drogue, Jean Noël Narayen, jardinier de profession, et l’ancien constable Soodesh Luchmun ont été condamnés hier respectivement à 12 et 15 ans de prison par le juge Benjamin Marie-Joseph aux Assises. Jean Noël Narayen avait été arrêté en 2014 avec deux valises contenant presque 8,5 kilos d’héroïne à l’aéroport.

La valeur marchande de la drogue saisie était estimée à Rs 127 millions. Le jardinier avait indiqué à la police que son contact était le constable Luchmun, qui avait ensuite été arrêté.

Soodesh Luchmun Lutchmun, de son côté, avait incriminé le sergent Sooknundun comme étant celui qui avait donné des instructions pour effectuer cette importation. Ce dernier a succombé à une crise cardiaque dans sa cellule à la prison de Beau-Bassin en août 2016. Me Glover avait, lors du procès, déclaré que son client avait obtenu la garantie de la police et d’autres autorités qu’il agirait comme témoin dans cette affaire. Il avait ainsi demandé l’arrêt des poursuites mais n’avait pas insisté sur sa demande par la suite.

Jean Noël Narayen était défendu Me Drawnacharya Ortoo, commis d’office pour le défendre. Une accusation de “causing heroin to be imported” pesait sur lui. En prononçant la sentence, le juge Benjamin Marie-Joseph a rappelé la gravité du délit. « I am not prepared to accept that he was some sort of puppet in the hands of Sooknundun. As he was a police officer of 20 years experience at the material time, who on top of that was posted at the training unit of the SSU, he was surely in a position to know what his participation in the scheme as proposed to him by Sooknundun meant and of the consequences thereof », a soutenu le juge.