L’ancien jukoda John Lathemer Nanon, 36 ans, est sous le coup d’une arrestation après qu’une somme de Rs 1 294 450 a été retrouvée chez lui à la rue Mutelas, Pointe-aux-Sables. La police soupçonne que cet argent provient du trafic de drogue.
Les éléments de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) avaient monté une opération de surveillance sur la base de certains renseignements. Ils sont passés à l’offensive hier. En apercevant les véhicules de la police, l’ancien judoka a pris la fuite. Néanmoins, la police a procédé à la fouille de sa maison en son absence.
Outre l’argent saisi, les officiers ont récupéré cinq grammes d’héroïne renfermés dans un morceau de papier, un ordinateur portable rouge de la marque Dell, un iPad, un passeport mauricien et un passeport britannique au nom de John Lathemer Nanon, une balance électronique contenant des traces soupçonnées d’être de l’héroïne, une meuleuse Power plus XQ, des vaporisateurs de peinture, un disque électrique contenant des traces d’héroïne soupçonné d’avoir été utilisé lors de la découpe de compresseurs de drogue, quatre boîtes en carton avec leurs code-barres suspectées d’avoir été utilisées lors de l’importation des compresseurs d’héroïne, plusieurs pièces d’un compresseur, et un manuel pour compresseur. Ces objets ont été envoyés pour analyse au Forensic Science Laboratory (FSL). La police soupçonne que ces compresseurs de drogue ont été acheminés d’Afrique du Sud à Maurice par le courtier Navind Kistnah.
Dans l’après-midi d’hier, John Lathemer Nanon s’est constitué prisonnier au bureau de la Flying Squad aux Casernes centrales en compagnie de l’avocat Hicham Oozeer. Ce dernier s’est par la suite désisté de cette affaire. L’interrogatoire de l’ancien judoka n’a pu avoir lieu. Après une nuit passée en cellule, il devait comparaître au tribunal de Bambous aujourd’hui sous une accusation provisoire de « possession of heroin for the purpose of distribution ».