Trafic monstre ce matin sur l’autoroute M1 à la hauteur de Phoenix. En cause, la non-ouverture à l’heure prévue du by-pass de Pont Fer qui permet d’accéder à l’autoroute du Sud en évitant le rond-point laissé aux seuls usagers se dirigeant vers Vacoas, Jumbo ou Phoenix Les Halles. Notons que ce by-pass allège substantiellement la pression sur le rond-point de Pont Fer, permettant ainsi aux usagers se dirigeant vers Curepipe et le Sud de gagner plusieurs minutes.
« RDA pa ankor ouver », nous ont indiqué les policiers sur place ce matin. L’ouverture de cette troisième voie — généralement opérationnelle en jour de semaine, entre 7 h et 9 h 15 —  tombe sous la responsabilité d’un officier de la RDA, qui n’était pas présent ce matin. À 7 h 45, la grille restait donc désespérément fermée au grand dam des automobilistes qui ont accumulé des retards jusqu’à plus de 15 minutes. Selon la Traffic Branch, ces quelques minutes de retard causent forcément plus de bouchons sur l’autoroute.
Selon nos informations, la police est en possession d’une clé d’urgence pour l’ouverture de la barrière métallique sur cette bretelle. Les autorités auraient d’ailleurs décidé, à 7 h 15, de prendre les choses en main et d’ouvrir la troisième voie. Or sur le terrain, nulle action n’a été prise. Plus de trois quarts d’heure après son heure normale d’ouverture, la route était toujours fermée. Un bouchon beaucoup plus important que d’habitude s’est installé petit à petit dans les deux sens de l’autoroute, le trafic au niveau de la route Nalletamby s’est retrouvé lourdement congestionné et les automobilistes sur la route Port-Louis/St Jean en direction du Sud étaient plus nombreux à se diriger vers le rond-point en direction de Curepipe. Ces dispositions ont occasionné davantage de congestion pour les automobilistes devant entrer dans la zone industrielle de Valentina.
Une situation qui en a énervé plus d’un, d’autant que cela a causé des retards dans les écoles et les bureaux. « Il est inadmissible qu’un tel incident ait pu avoir lieu à cause d’une seule personne qui a puni des milliers d’automobilistes », avons-nous entendu en substance.