Un communiqué des Casernes centrales, émis en vertu de la Road Traffic Act 1982, indique qu’à partir de ce mercredi, une voie l’autoroute M2 sera utilisée à contresens à des heures spécifiques entre Riche-Terre et Roche-Bois.
Les mesures annoncées par la police prendront effet à partir du mercredi 28 janvier et devront être appliquées par les conducteurs entre 07 h 30 et 09 h 30 durant les jours de semaine. La population est appelée à collaborer activement avec la police en vertu de ces lois, sous risque de poursuites judiciaires.
Ainsi, à compter de mercredi, les véhicules circulant entre le Nord et Port-Louis en empruntant l’autoroute M2 (Southbound) seront autorisés à utiliser cette voie à contresens (Northbound) sur la voie la plus rapprochée à la centrale de réservation, entre Riche-Terre et Roche-Bois. En effet, la police ouvrira la voie entre Riche-Terre, les ronds-points Cocoterie et Roche-Bois et la sortie de Roche-Bois afin que les véhicules allant vers le Nord puissent circuler. Cela n’inclut toutefois pas les autobus et les véhicules utilitaires. Cette alternative sera applicable temporairement, durant une période indéterminée, en attendant la réouverture du tronçon de l’autoroute M3, entre les ronds-points Valton et Ripailles. Par ailleurs, les motocyclistes circulant en direction de Port-Louis seront les seuls à pouvoir utiliser la voie à contresens entre le rond-point de Riche-Terre et celui du Quai D. Cette zone sera d’ailleurs délimitée par des cônes de signalisation.
Les véhicules utilitaires — camions, camionnettes, fourgons ou remorques — sortant de la zone portuaire devront, quant à eux, prendre la voie en direction du rond-point du Quai D, vu qu’ils n’auront pas accès à l’autoroute M2, au niveau du rond-point de Roche-Bois. Ces changements seront toutefois applicables uniquement en jour de semaine, entre 07 h 30 et 09 h 30.
Le non-respect de ces arrangements entraînera des poursuites judiciaires, prévient le Commissaire de police.