Quelque 1 120 trailers seront au départ des trois épreuves du Royal Raid by City Sport, à savoir le 80 km, 25 km et 15 km au menu de cette 12e édition prévue le samedi 13 mai. L’épreuve reine, le 80 km, s’annonce particulièrement disputée avec la participation de grosses pointures régionales. Au total, 28 nationalités seront représentées lors de cette compétition. Le comité organisateur avait tenu une conférence de presse jeudi, à la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), pour présenter cette nouvelle édition.
Les regards seront braqués sur le Mauricien Simon Desvaux, vainqueur de l’édition 2016. Il avait en effet bouclé les 80 km en 7 heures et 20 minutes, devançant le Réunionnais Johny Olivar et le Mauricien Jean Will Smith. Chez les dames, c’était la Réunionnaise Marcelle Puy qui s’était accaparé la plus haute marche du podium. La Mauricienne Tatiana Bathfield s’était offert la 3e marche du podium.
Cette année toutefois, la concurrence s’annonce rude puisque le Top 5 des trailers réunionnais a fait le déplacement. Freddy Thévenin, Jeannick Sery, Perrine Tramoni, Camille Bruyas et Raymond Fontaine seront en action. Les 192 inscrits, dont 19% de femmes, prendront le départ à 5h au Casela World of Adventures pour une course en pleine montagne en haute altitude pour une arrivée à l’hôtel Tamassa à Bel Ombre. L’épreuve du 80 km est une course qualificative pour le Grand Raid de La Réunion (Diagonale des Fous) d’où la participation des athlètes de l’île Soeur qui sont de plus en plus nombreux sur les sentiers du Royal Raid chaque année.
À savoir que les départs pour les épreuves de 35 km et 15 km se feront à 7h et 8h respectivement. Les coureurs des 35 km s’élanceront à partir du Jet Ranch à Mare Longue avec à leur côté un malentendant et un athlète muni d’une prothèse à la jambe. Quant aux participants des 15 km prendront le départ à Bel Ombre, à proximité de l’Atelier du Savoir. La remise des dossards se fait jusqu’à vendredi prochain au City Sport de bagatelle de 10h à 16h30.
Salon du Trail: une première
Albert d’Unienville, manager de LUX Sports, co-organisateur de l’événement, se réjouit du succès par rapport au nombre d’inscrits pour cette année. « Le LUX Royal Raid continue à attirer de plus en plus de trailers, et ce à travers le monde. Il y a un réel engouement non seulement pour la course, mais surtout pour cette discipline qui allie la passion du sport au bonheur de découvrir les plus beaux paysages de l’île. C’est cela qui nous a aussi poussés à organiser cette année, aux côtés de Running Mauritius, la toute première édition du Salon du Trail Royal Raid qui se tiendra les 12 et 13 mai sur le lieu de l’arrivée, devant le Tamassa à Bel Ombre. Ce sera, entre autres, une opportunité d’offrir en un seul lieu le meilleur des équipements running de City Sport et de faire découvrir aux visiteurs les courses partenaires du Royal Raid dans la région et en France », a-t-il soutenu.
« City Sport renforce cette année son support au LUX* Royal Raid, qui est le premier trail à Maurice. Cet événement montre une évolution constante d’année en année et est devenu un vrai ambassadeur de cette discipline à Maurice ; contribuant à faire rayonner le pays à l’étranger comme une destination de trail », a souligné, pour sa part, Dominique Filleul, PDG de City Sport Maurice.