La troisième édition de l’Ultra Trail Raidlight Beachcomber (UTRB), qui a eu lieu le 9 juillet dernier, a tenu toutes ses promesses. Organisé par le Groupe Beachcomber, l’événement a rassemblé un millier de participants, dont une centaine venue des quatre coins du monde. Cette année, la course du 120 km (Trail des Sept Couleurs), épreuve reine de l’UTRB et le seul parcours à être classé en ultra à Maurice, a été remportée par le Mauricien Romain Bayol en 15:49.00. Côté féminin, la victoire est revenue à la Française Nathalie Mauclair, qui a franchi la ligne d’arrivée en 18:32.01.
Médaillé d’argent en 2015, Romain Bayol est monté cette fois-ci sur la plus haute marche du podium. Il succède à Christophe Le Saux et Freddy Thévenin, qui avaient marqué de leurs empreintes les éditions de 2015 et de 2014 respectivement. Le Réunionnais Arnaud Moisan (17:28.26) et le Malgache Mahariniavo Rajoelison (17:40.24) terminent respectivement deuxième et troisième de l’UTRB 2016. Par ailleurs, la nouveauté de cette année a été la course en relais pour le 120 km. L’équipe mauricienne de Moka Rangers, composée de Simon Desvaux de Marigny, Jenny Will Smith, et Bhuvish Lukea, s’est imposée en 13:26:50.
En individuel chez les femmes, Nathalie Mauclair (France), la marraine de l’événement qui est aussi championne du monde 2013 et double vainqueur du Grand Raid de La Réunion, a dominé l’épreuve avec plus d’une heure d’avance sur ses concurrentes. La Française a pris les commandes de la course dès le départ pour ne plus la lâcher par la suite. Les deux Réunionnaises Sophie Blard (19:34:37) et Jocelyne Chellembrun (32 : 09:01) complètent le podium.
Le trail de la Perruche (47 km) a vu le sacre du coureur de l’Île Soeur Frédéric Duchemann. Il a signé pour la deuxième année consécutive le meilleur temps (4:05:54) sur ce parcours. Le Mauricien Vishal Ittoo et le Français Pascal Regnerie terminent deuxième et troisième, avec un chrono respectif de 4:13:41 et 4:13:43. Au niveau féminin, la palme est revenue à la Mauricienne Valerie Gerard, qui a stoppé le chronomètre à 5:50.55 devant la Réunionnaise Agathe Poignet (6:20.26) et Doryane Schick (6:33.16) de Maurice.
Quant à l’épreuve du 10 km, surnommée le trail du Souffleur, Nicolas Boisseque (Maurice) a bouclé le parcours en 35 minutes et 52 secondes devant ses deux compatriotes Xavier Verny (37.45), vainqueur en 2015, et Janot Fra (38.14). Chez les dames, Christiane Louis (Maurice) s’adjuge la victoire avec un chrono de 0:43:24 alors qu’Alexandra Clain (Réunion) et Marie Perrier (Maurice) prennent respectivement la deuxième place et la troisième place du classement féminin.