Sept semaines déjà que la menace de changements majeurs a été brandie par les autorités indiennes contre le Global Business Sector de Maurice avec la présentation du budget 2012 par le ministre des Finances Pranab Mukherjee. Compte tenu de l’enjeu du secteur offshore pour l’économie, après de multiples tractations entre les autorités mauriciennes et indiennes, le Premier ministre Navin Ramgoolam a officiellement écrit à son homologue indien Manmohan Singh pour une intervention en vue de régler cette situation susceptible de compromettre les intérêts économiques des deux pays. C’est ce que rapporte ce matin le quotidien « Indian Express » citant des sources indiennes.