Le Cabinet a accepté que Maurice signe le Protocole de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) sur le transfèrement interétatique des condamnés. Le Protocole sur le transfèrement entre États des condamnés permet le transfèrement des condamnés à purger leur peine dans leur pays d’origine.

L’objectif de ce protocole est de contribuer à la réinsertion sociale des citoyens condamnés à la suite d’infractions pénales qu’ils ont commises dans des pays étrangers de la région de la SADC.