Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui répondait à une interpellation de Reza Uteem concernant le transfert de fonds de la Banque des Mascareignes à la BAI Co, a précisé que l’enquête policière se poursuit. Quatre personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête et des accusations provisoires de “conspiracy to make false entries” ont été portées contre eux.
Répondant à des questions de Reza Uteem et de Rajesh Bhagwan, le Premier ministre a confirmé que les quatre personnes arrêtées ont été employées par la Banque des Mascareignes. Rajesh Bhagwan a fait part de son étonnement que les cadres de haut niveau impliqués au niveau de la BAI n’ont pas été arrêtés. Il a fait remarquer que la police était sur le point d’arrêter deux cadres de la BAI, mais qu’elle a évité de le faire après « l’intervention politique d’une personnalité gouvernementale ». Il a aussi demandé si une des personnes concernées n’avait pas été arrêtée car « ayant mené campagne en faveur de L’Alliance Lepep » lors des dernières élections municipales. Le Premier ministre a répliqué que « ce n’est pas vrai », expliquant que la personne concernée est « un proche du Parti travailliste ».