Le milieu terrain international Menzy Coco portera définitivement les couleurs du Curepipe Starlight SC (CSSC), champion en titre, la saison prochaine. Selon nos informations, le joueur a signé pour le club curepipien lundi dernier, soit le dernier jour de la période des transferts.
L’ASPL 2000, vice-championne, perd trois titulaires qui sont allés au CSSC. En effet, après Fabien Pithia et Johan Cundasamy, c’est au tour de Menzy Coco de prendre la direction des hautes Plaines Wilhems. Le CSSC avait prévu qu’il serait très actif sur le marché et cela s’est avéré.
« Nous avons fait notre maximum pour obtenir les joueurs qui étaient dans notre collimateur. Je pense qu’avec l’arrivée de Fabien Pithia, Johan Cundasamy et maintenant Menzy Coco, notre effectif a été renforcé. Comme je l’avais dit lors de notre sacre, la saison prochaine nous ferons mieux. Pour parvenir à cet objectif, il fallait avoir une importante escouade », indique Fidy Rasoanaivo, entraîneur du CSSC.
Sollicité, Menzy Coco a confirmé la nouvelle. « J’ai fait un choix. J’ai décidé de rejoindre le CSSC pour la saison prochaine. Je veux continuer à évoluer et progresser en tant que joueur, d’où la motivation de rejoindre les Curepipiens. »
Ce n’est qu’au retour du Club M de son voyage discret au Qatar que les dirigeants du CSSC ont activité les négociations déjà entamées depuis quelque temps avec Coco. Le CSSC ambitionne de garder la main sur le championnat la saison prochaine et veut aussi faire une bonne prestation au tournoi de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien.
La formation curepipienne a signé trois joueurs malgaches, nommément Lalaina Manampisoa (US Aveia), Herimanitra Razanakoto (Hezami FC) et Damien Mahavony (Genelec FC St Michel). C’est Fidy Rasoanaivo lui-même qui était partie les recruter lors d’un déplacement dans la Grande île.
L’ASPL 2000 a également perdu son entraîneur Joe Tshupula qui a rejoint le Cercle de Joachim. Ce dernier avait laissé entendre que les objectifs de Joachim lui semblaient plus cohérents. « L’effectif de Joachim me paraît correct, il suffit d’apporter quelques petites retouches et il ne fera pas de doute que cette équipe sera parmi les meilleures. Nous envisageons de construire quelque chose de solide pour le championnat », avait souligné l’entraîneur belge juste après avoir signé.
Suite au départ de Tshupula, l’ASPL 2000 a sollicité les services de Sydney Caëtane. La formation port-louisienne n’a pas fait de gros recrutement si ce n’est les arrivées de Stéphane Badal et Leroy Figaro de Petite Rivière-Noire FC, Louis Dorza et Joseph Gaspard de l’AS Vacoas-Phoenix, et Jean-Alex Lamoureux.
De son côté, Daniel Ramsamy, qui avait pris les rênes de Joachim à l’occasion de la manche retour la saison dernière, est retournée à l’AS Vacoas-Phoenix, son club d’origine.