Air Mauritius doublera sa capacité sur Shanghai à partir du 26 mars avec l’entrée en opération d’une ligne directe à destination de la capitale économique de la République populaire de Chine.
Depuis son entrée en opération en juillet de l’année dernière, le trajet Maurice/Shanghai comprenait une escale à Kuala Lumpur, ce qui réduisait la capacité totale de moitié. À partir du 26 mars donc, la capacité disponible à bord des vols Air Mauritius sur la destination Shanghai passera de 14 300 à 31 200 sièges.
« Nous sommes très satisfaits de nos opérations à destination de Shanghai. Les résultats sont probants. Alors que les autorités avaient prévu que le nombre de touristes en provenance de Chine atteindrait 10 000 à la fin de l’année dernière, le nombre d’arrivées a atteint 14 000 en novembre et devrait avoir dépassé largement ce chiffre en décembre », explique Donald Payen d’Air Mauritius.
Si le taux de croissance sur cette destination se maintient, l’introduction d’un deuxième vol à destination de Shanghai à partir d’octobre sera alors envisagée. « Il revient maintenant aux opérateurs économiques de se mobiliser et de se concerter afin de pouvoir exploiter au maximum les possibilités de rééquilibrer le flux commercial et touristique sur le plan international », poursuit Donald Payen.
L’Airbus A330 qui assure la desserte Maurice/Kuala Lumpur/Shanghai sera remplacé par un Airbus A340 avec l’introduction du vol direct Maurice/Shanghai. L’avion quittera alors Maurice les lundis à 23 h 00 et arrivera à Shanghai les mardis à 14 h 25. Il quittera Shanghai les mardis à 21 h 25 pour arriver à Maurice les mercredis à 4 h 45.
Les trois vols hebdomadaires à destination de Hong Kong et les deux vols hebdomadaires à destination de Kuala Lumpur et Singapour seront maintenus, offrant ainsi au marché chinois six options pour venir jusqu’à Maurice.
« We are obviously delighted to be progressing with our plans for China as announced earlier in the year. For the past two years we have been rebalancing growth to the emerging economies and Asia in line with Government’s strategy. Our direct operations has given a new boost to the marketing of Mauritius and the region in China, and the objective of 10 000 Chinese tourists set for this year will be largely exceeded to reach around 14 000 », a déclaré André Viljoën, CEO suppléant.
Il a ajouté que la décision d’introduire un vol non stop permettra non seulement d’augmenter la capacité en termes de sièges, mais également d’améliorer le produit. Des connexions avec la Réunion, Madagascar et l’Afrique du Sud seront également offertes.
Les nombres d’arrivées touristiques en provenance de l’Inde et de la Chine, qui s’élevaient respectivement à 36 255 et 5 809 en 2010, ont été largement dépassés au mois de septembre 2011 selon les chiffres officiels publiés par Statistics Mauritius. À ce moment (septembre), le nombre d’arrivées en provenance de l’Inde était chiffré à 40 209. Les arrivées en provenance de Chine s’élevaient pour leur part à 11 153. Le nombre total de touristes en provenance d’Asie s’élevait à 66 950 en septembre dernier alors que le nombre total d’arrivées durant l’année 2010 était de 55 090. Un peu plus de 980 000 touristes ont visité le pays l’année dernière. Ce chiffre devait dépasser le million l’année prochaine.
S’agissant de l’Inde, l’introduction d’un quatrième vol d’Air Mauritius à destination de Bombay est prévue en avril prochain, ce qui portera à sept le nombre de dessertes hebdomadaires assurées par MK à destination de l’Inde. Air Mauritius assure déjà deux vols à destination de Delhi et un vol à destination de Bangalore.
La compagnie d’aviation nationale travaille actuellement sur l’élaboration d’un nouveau modèle économique avec l’aide Seabury APG. Ce nouveau modèle tiendra en compte la stratégie d’Air Mauritius dans un monde de plus en plus compétitif et doit définir la politique de la compagnie tant au niveau régional qu’international.