Alors que les syndicats font le pressing en ce moment pour que les travailleurs du transport en commun aient droit à une augmentation, ces photos prises dans un autobus donnent une idée de la qualité du service. Ce bus individuel, opérant dans la circonscription du Premier ministre, plus précisément sur le trajet Baie-du-Tombeau/Port-Louis, est pour le moins en très mauvais état, en témoigne des sièges retenus par une corde tandis que d’autres ont carrément cédé. Ce qui n’empêche pas le propriétaire de continuer à opérer son autobus et… de continuer à profiter du subside du gouvernement pour transporter les étudiants et les personnes âgées. Ce qui étonne également, c’est que les passagers s’y adaptent sans broncher. On se demande également comment un véhicule dans cet état obtient son “fitness” auprès de la National Transport Authority. Voilà qui donne à réfléchir à un moment où, d’une part, certains réclament leur « dû », tandis que pour d’autres, les promesses électorales sont lancées à tout bout de champ. Aurait-on aussi le souci de penser à des moyens de voyager plus dignes pour ce petit peuple qui doit se contenter du transport public ?