La nécessité pour la National Transport Corporation (NTC) d’actualiser ses services et de s’adapter à un monde en évolution, surtout avec l’entrée en opération du Métro express, a été mise en exergue par le ministre du Transport, Alan Ganoo, lors de la cérémonie de commémoration des 40 ans de la fondation de la corporation ce lundi 9 mars, à Vacoas.
« La NTC est appelée à se moderniser et doit se doter de tous les moyens qu’offrent les nouvelles technologies pour devenir plus efficace et rentable, tout en fournissant des services novateurs, fiables, sûrs, abordables et conviviaux aux passagers », a déclaré Alan Ganoo.
Le ministre a fait plusieurs propositions dans le cadre de cette modernisation, dont la restructuration des lignes; la modification des horaires des autobus pour mieux répondre aux exigences du public; le recrutement d’une main-d’œuvre plus jeune; et la réorganisation de la publicité numérique sur les autobus.
Il a, en outre, encouragé la NTC à promouvoir un système de transport public avec une faible émission de carbone en remplaçant les autobus à moteur diesel par des autobus électriques.
Pour rappel, la NTC est un opérateur majeur dans le secteur du transport de l’île. Elle compte 2 161 employés et dispose d’une flotte de 540 autobus opérant sur 97 lignes.
Chaque jour, les autobus transportent environ 150 000 passagers. Une moyenne de 3 500 trajets totalisant quelque 86 000 kilomètres est effectuée quotidiennement. La compagnie comprend aussi 148 autobus intelligents, équipés de wifi et d’écrans numériques.