L’Association des Consommateurs de l’île Maurice (ACIM) a écrit au ministre du Transport, Alan Ganoo, pour des précisions au sujet de la sécurité à bord du Metro Express. Jayen Chellum, secrétaire général de l’ACIM, se dit inquiet devant le remplacement d’Italcertifer par la compagnie singapourienne Metro Transit Solutions. Il souhaite que le rapport de ce dernier soit rendu public.

Alors que l’entrée en opération du Metro-Express est prévue ce dimanche, l’ACIM réclame des garanties. Pour lui, des questions subsistent quant à la manière dont la compagnie Italcertifer a été remplacée par Metro Transit Solutions concernant l’audit au niveau de la sécurité. « Pourquoi le rapport de la compagnie singapourien n’a pas été rendu public dans un souci de transparence ? Cette compagnie a-t-elle réalisé l’audit sous la contrainte politicienne ? », se demande Jayen Chellum.

Selon lui, pour la sécurité des Mauriciens, le gouvernement doit jouer la carte de la transparence. Il a ainsi écrit au ministre Ganoo, pour lui demander des garanties sur la sécurité. « Quand je vois que le Premier ministre avait annoncé l’entrée en opération du métro le 1er novembre, je me demande s’il y a eu des pressions sur Italcertifer. Ou alors, y a-t-il des choses avec lesquelles Italcertifer n’était pas d’accord. Nous avons le droit de savoir. »

Jayen Chellum demande également s’il y a un lien entre Singapore Corporation Enterprise et Metro Transit Solutions. « Il paraît que c’est une petite compagnie avec un personnel restreint. On se demande à quelle vitesse et avec quelles ressources, ils ont travaillé pour réaliser l’audit? » Le secrétaire général de l’ACIM précise qu’il ne remet pas le rapport de cette compagnie en question, mais une fois de plus, dans un souci de transparence, le peuple doit connaître la vérité. « Pour l’heure, c’est le ministre qui a organisé une conférence de presse pour dire que tout va bien. Les représentants de la compagnie n’étaient pas là. Les journalistes auraient pu leur poser des questions. » Il souhaite également savoir qui a recommandé Metro Transit Solutions pour cet exercice.

Le secrétaire général de l’ACIM estime que la sécurité des Mauriciens est primordiale et qu’il ne faut rien laisser au hasard, afin d’éviter des problèmes à l’avenir. « Si jamais la sécurité est remise en question, les autorités concernées devront assumer leurs responsabilités. »