Des centaines de travailleurs ont répondu à l’appel de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) et ont marché pacifiquement pendant presque deux heures dans les rues de Rose-Hill samedi dernier pour protester contre la discrimination au travail. Cette manifestation a été organisée dans le cadre de la Journée mondiale pour le travail décent (JMTD), célébrée dans le monde le 7 octobre.
« Bann travayer bizin mobilize pou reklam la zistis ek sanzeman… Pou ki zot aret soufer diskriminasion, travayer bizin mobilize », a martelé le président de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP), Reeaz Chuttoo, à une petite foule qui s’était massée à côté du Stade Sir Gaëtan Duval peu avant le début de la marche.
La CTSP a placé cette marche pacifique organisée dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale pour le travail décent sous le signe de la lutte contre la discrimination que subissent au quotidien des milliers de travailleurs mauriciens, selon les organisations, sur leur lieu de travail. « Diskirimination, se le kontrer du travay décent » (voir encadré), a affirmé Reeaz Chuttoo, peu avant que le cortège ne se mette en branle en direction du Plaza.
Cette année, a poursuivi l’orateur, la célébration de la JMTD se fait dans le contexte de l’imminence des élections générales. Le président de la CTSP a donné des consignes de vote claires et nettes aux travailleurs du pays : « Bann kamarad travayer bizin vot pou bann kandida finn lite ek ki finn loyal ek travayer. Zot bizin vot pou dimounn ki pa finn vann travayer pou zot prop lintere personel. Si dan enn sirkonskripsion pena kandida onet ek loyal ar travayer, mo konsey travayer vot blan. Travayer bizin aret vot blok ek donn razwar dan lamin zako », a-t-il insisté.
Les quelques centaines de travailleurs qui se sont mobilisés samedi se sont ensuite mis en branle en direction du Plaza, scandant des slogans suivants : « Diskriminasion, nou pale », « Na pa met raswar dan lamin zako », « Aret bwar disan travayer », « Leta polisie, nou pale », « Stop, travay preker ».
Ainsi, les manifestant ont pris presque deux heures pour franchir le kilomètre et demi qui sépare le Stade Sir Gaëtan Duval et le Plaza, bloquant la circulation et poussant les nombreux acheteurs du samedi à arrêter leurs emplettes pour voir se qui se passait. La police a assuré un service d’ordre très discret.
La CTSP invite les travailleurs à une Candle Light à partir de 18 h 30 demain mardi 7 octobre au Monument des Travailleurs, à côté du bureau de poste de Rose-Hill, pour marquer la JMTD.