Les employés du Mauritius Institute of Training and Development expriment depuis maintenant plus d’un mois leur mécontentement sur leurs nouvelles conditions de travail. Après une rencontre avec des représentants syndicaux hier, le ministre de l’Éducation a finalement tranché. Vasant Bunwaree leur propose donc de se joindre au MITD en gardant les mêmes conditions de travail qui prévalaient sous l’ex-IVTB et l’ex-TSMTF. « Les syndicats ont répondu par l’affirmative à ces propositions », a-t-il indiqué hier à un point de presse.