Contourner les abus dans le processus de recrutement des travailleurs étrangers à Maurice. C’est le but de Soodesh Callichurn, ministre du travail qui se dit attristé par la situation des travailleurs étrangers dans le pays.

Faisant reférence à Akilesh International, une entreprise située dans le nord du pays qui a été sujet à des maltraitances envers ses employés, le ministre a lancé une sévère mise en garde.. « nous ne tolérerons pas la maltraitance envers les travailleurs étrangers sur le sol mauricien, ces entreprises encourent des poursuites au criminel, nous serons intransigeants ».

Pour rappel, Akilesh International est soupçonné de maltraitance envers ses employés. Le ministère alertée, cinquante-et-un de ses employés étrangers ont été redéployés dans d’autres entreprises.

Profitant de l’occasion, Soodesh Callichurn a énuméré une liste de mesures qui seront prises par le gouvernement pour pallier à la situation.

« Les agents recruteurs n’auront plus lieu d’être. Les employeurs auront l’opportunité de faire leur recrutement eux-mêmes. Nous ferons en sorte que ces travailleurs soient mis au courant des conditions de travail dans leur langue maternelle avant de signer leurs contrats » a lancé le ministre du travail.

Le ministre du Travail s’exprimait lors d’une conférence de presse au Sun Trust Building, ce samedi 9 février.