Depuis plusieurs jours, la petite plage publique située en face de l’hôtel Casuarina est sujette à des travaux. Des travaux qui suscitent colère et frustration des membres du public, indignés de voir l’espace déjà restreint de cette plage très fréquentée par les pique-niqueurs, offert à des fins de commerces privés. Dénonçant ce qu’ils estiment être « une appropriation du domaine public », ces protestataires, soutenus par le Mouvement solidarité de TAB et de la Plate-forme Sov nou la Plaz se mobilisent pour alerter les autorités concernées, plus particulièrement les collectivités locales et la BA.