Les travaux du métro express à Vandermeersch

Dans le sillage de la rupture d’un tuyau d’évacuation d’eaux usées , le 3 novembre, le centre de Rose-Hill a été le théâtre, une nouvelle fois au cours de la semaine écoulée, d’une odeur nauséabonde mêlant les déchets humains et domestiques à d’autres matières fécales. La situation découle des eaux usées stagnantes dans le canal Manjoo,…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In