Après l’inauguration en août 2013 du nouveau terminal SSR, de nouvelles transformations se préparent à l’aéroport. Outre la construction du State Lounge actuellement en cours au sein de l’aérogare, des ouvriers s’affairent également, depuis trois mois, à la construction des New Corporate Offices d’Airports of Mauritius Ltd (AML).
Si le pavillon d’État (receptorium), d’une superficie de 500 m2, servira aux cérémonies d’accueil des chefs d’État et autres invités du gouvernement, le 2e bâtiment de 7 étages, situé près du round-point menant au terminal, et dont le coût s’élèverait à plus de Rs 300 M, devrait abriter les locaux des hauts cadres d’AML, du Mauritius Duty Free Paradise Shop (MDFPS) et de Airport Terminal Operations Limited (ATOL). Chaque société sera installée sur un étage, apprend-on. Les étages restants serviront à d’autres opérations administratives de l’aéroport.
Actuellement, les hauts cadres d’AML sont basés dans le nouvel aéroport, vis-à-vis du VIP Lounge, à côté de la terrasse, qui, rappelons-le, à peine l’aérogare inauguré, a été fermée et interdite d’accès au public.
Selon nos informations, les quartiers abritant les locaux des cadres d’AML dans le vieux terminal sont actuellement en rénovation, les toilettes venant d’être refaites, le système de climatisation revu et des “offices cubicals” installés, entre autres. Le coût des travaux tournerait autour de Rs 15 M. Plusieurs cadres de la compagnie s’interrogent quant à la nécessité de ces travaux, d’autant que le personnel d’AML, environ une trentaine de hauts cadres, devrait bouger dans le nouveau quartier général actuellement en construction, en décembre prochain, une fois les travaux terminés.